Télécharger
l’édition n°935
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

L'horaire du Train des Vignes suscite la colère

Chexbres Avec sa cadence à l'heure, le nouvel horaire de la ligne Vevey- Puidoux pose problème aux habitants, employeurs et pendulaires. Une pétition a déjà récolté plus de 820 signatures en trois semaines.

L'horaire du Train des Vignes suscite la colère

«A l'heure où l'on ne cesse de nous répéter qu'il faut utiliser les transports publics pour réduire notre empreinte carbone, c'est inconcevable de ne pas nous en donner les moyens», s'indigne Monique Jaton. Cette habitante de Chexbres n'est pas la seule à le penser. La pétition qu'elle a initié il y a trois semaines a déjà recueilli plus de 820 signatures. Elle sera adressée à Nuria Gorite, conseillère d'Etat responsable du Réseau Express Vaudois, aux CFF ainsi qu'aux communes concernées.

«Pour les hôtels, les entreprises et les employés, c'est catastrophique», souligne la pétitionnaire. Ainsi, l'EMS La Colline à Chexbres a dû adapter les horaires de ses collaborateurs.

Vie culturelle freinée

«Il est impossible d'arriver à 7h à Lausanne à moins de prendre le bus qui descend à Cully à 5h45», appuie Philippe Chappuis, qui fait la navette depuis Chexbres. Autre problème, l'horaire du soir: «Avec un dernier train à 22h14 du dimanche au jeudi, il est inconcevable d'avoir une vie sociale, culturelle et sportive, estime Monique Jaton. Et si l'ajout d'un second train par heure n'est pas envisageable, pourquoi ne pas prévoir des bus, comme l'été dernier pendant les travaux sur la ligne Lausanne-Puidoux?» La pétition court jusqu'au 28 février. Elle est disponible à la boulangerie Bidlingmeyer et à la gare de Chexbres, dans les pharmacies de Chexbres et de Puidoux ou par courriel à monique.jaton@bluewin.ch mav

Date:07.02.2019
Parution: 935

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio