Télécharger
l’édition n°935
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Et si l'on travaillait en communauté?

Collombey-Muraz L'espace Recard, destiné au travail en commun, a ouvert ses portes en décembre. Un cycle de conférences sur le monde professionnel d'aujourd'hui s'y tiendra dès le 20 février.

Et si l'on travaillait en communauté ?

Textes et photo: Valérie Passello

A la fin 2018, l'ancienne poste de Collombey-Muraz est devenue l'espace Recard. Le lieu propose une grande salle ouverte avec huit places de travail, un bureau fermé, une salle de conférences et une cafétéria. Tout étant équipé, les utilisateurs n'ont plus qu'à amener leur ordinateur portable sur place.

Actif dans la fiduciaire et l'immobilier, Philippe Bressoud raconte: «Mon associé Gilles Roduit et moi sommes implantés à Martigny, mais nous cherchions des locaux pour nous rapprocher du Chablais.» Dans l'idée de créer un espace de «coworking», leur collaboratrice Corinne Cuaz s'est renseignée auprès des structures existantes: «J'ai pris connaissance des outils, des solutions et des logiciels utiles au bon fonctionnement d'un tel concept», raconte-t-elle.

L'avantage du réseau

Les premières inscriptions arrivent peu à peu. «C'est une nouvelle manière de travailler, les gens doivent s'y habituer», considère Philippe Bressoud. Mais il croit fermement en ce projet, qui permet de générer des synergies et de se constituer un réseau professionnel. «Il ne faut pas hésiter à venir tester! D'ailleurs, la première journée est gratuite», reprend-il. Pour mieux se faire connaître, l'espace Recard propose également un cycle de conférences (voir encadré) animé par différents intervenants du monde professionnel.

Infos: www.recard.ch

Date:07.02.2019
Parution: 935

Le travail au 21e siècle

Le 20 février de 18h30 à 20h, la spécialiste en stratégie d'entreprise Geneviève Bauhofer donnera des pistes pour se positionner face aux transformations dans le monde du travail. Le 21 mars, un logiciel de gestion électronique des documents sera présenté, pour en finir avec le papier et les piles de classeurs. D'autres conférences suivront, à raison d'au moins une par mois.

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio