Télécharger
l’édition n°936
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Coquin de sort!

Lutry Beaucoup d'appelés à cette tombola – 10'000 participants – mais un seul élu. La Toyota Aygo Trend, mise au concours par les commerçants du Centre de la petite Corniche, a fait une heureuse parmi des milliers de bulletins. Ainsi en a voulu le sort qui est tombé sur une cliente régulière du centre, mais habitant Pully.

Jean-Luc Giobbellina, propriétaire du Centre commercial de la petite Corniche, et son épouse remettent, avec Yann Delessert, propriétaire du Garage du même nom (à g.), les clés de la voiture au couple de pulliérans vainqueur de ce tirage au sort.L. Mavilia

Salut Monique, Ciao Simone, tiens Emile, comment vas-tu? On pourrait croire que Jean-Luc Giobbellina, propriétaire du Centre commercial, qui se tient à l'une des entrées, connait personnellement les multiples clients qui ne cessent de défiler ce 7 février. L'ambiance fait penser aux villages d'autrefois où tout le monde se retrouve à l'épicerie. Mais s'il est là aujourd'hui, accompagné de différents commerçants, dont Yann Delessert, du garage de la Petite Corniche, fournisseur Toyota, c'est qu'il a été décidé du tirage au sort d'une ravissante petite voiture mise au concours à la fin de l'année par le Centre commercial.

Dans 10 minutes

C'est Madame Giobellina qui plonge la main dans cette haute urne remplie à ras bord, secouant et brassant les près de 10'000 bulletins rentrés pour en tirer un. Il laisse apparaitre le prénom Deirdre. Tout le monde s'interroge. Un homme? Une femme? Coup de fil. Un homme répond. Il est dubitatif. Est-ce encore un de ces télémarketing qui m'annonce que j'ai gagné une boite de thé? Madame Giobellina insiste. Vous vous souvenez avoir joué? Oui! Vous êtes chez vous? Vous pouvez venir? Oui, dans 10 minutes. Effectivement voilà le couple qui arrive. C'est Madame, d'origine anglaise qui a gagné ce joli carrosse et n'en revient pas. «Nous sommes presque tous les jours ici, explique-t-elle, car nous allons promener les chiens dans Lavaux. Au retour, on s'arrête pour les courses, tout est commode et facile. Ouf dit Jean-Luc, ç'aurait pu être quelqu'un qui n'a pas de permis.... Tout est donc bien dans le meilleur des mondes... nb

Date:14.02.2019
Parution: 936

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio