Télécharger
l’édition n°939
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Comment améliorer l'attractivité de Lutry?

Sondage Lancée au printemps 2018, une enquête destinée à connaître l'attractivité du Bourg de Lutry et des rives du lac a recueilli 1'359 réponses exploitables. Ce qui représente un échantillonnage de 13% de la population.

Lutry deviendra peut-être un jour un St-Tropez ou un Yvoire, avec un attrait touristique qui forcera les visiteurs à laisser leurs véhicules en périphérie. DR

Nina Brissot

C'est comme pour le loto. Les moins de 25 ans font partie des pièces rares et les plus de 65 ans se pressent au portillon. Tout le monde pourtant avait son mot à dire par rapport à ce sondage. Et ce sont les habitants du Bourg, premiers concernés, qui ont été les plus assidus, avec 55% sur les 1'359 participants. Les thèmes proposés ont fait mouche. Celui de la mobilité a clairement montré que la liaison nord-sud laissait à désirer. Chose déjà corrigée avec l'arrivée des cadences à 30 min pour les lignes 68 et 69. Message reçu 5 sur 5 et déjà répondu. En revanche, l'accessibilité au Bourg et des rives du lac est jugée mauvaise et le principal souci est le stationnement. Ce sondage montre clairement que la majorité des habitants, qu'ils soient dans le Bourg ou en périphérie, sont favorables à la construction d'un parking collectif. Pour rappel, le dernier projet de construire un parking sous les jardins du château avait été rejeté par le peuple essentiellement à cause de son emplacement.

Animer les commerces

L'offre commerciale dans le bourg était un autre thème. 57% des habitants seraient favorables à plus d'animations commerciales. En revanche, ils se sont montrés partagés quant à une augmentation des animations associatives, culturelles ou sportives dans le Bourg ou même sur les rives du lac. Mais si augmentation il devait y avoir, ce serait la culture qui l'emporterait.

Le vélo bof

Evidemment que, dès que l'on sort du Bourg, l'usage d'un vélo requiert de bons mollets. Et comme les moins de 25 ans n'ont pas été très assidus à répondre, ce mode de déplacement reste marginal dans cette étude. Il en ressort que 3,5% seulement des visiteurs utilisent ce mode de déplacement pour venir et circuler à Lutry. Pour eux, la Municipalité a fait installer quelques nouveaux stationnements dans le Bourg.

Les piétons

Lutry deviendra peut-être un jour un St-Tropez ou un Yvoire, avec un attrait touristique qui forcera les visiteurs à laisser leurs véhicules en périphérie. Même les habitants y songent. En tous les cas, 50% d'entre eux, à l'exception des riverains, se disent favorables à la suppression de la circulation automobile dans l'ensemble du Bourg. A la condition bien sûr qu'un nouveau parking se trouve à proximité immédiate. Dans l'ensemble, tous, quel que soit leur âge ou leur lieu d'habitation, se disent satisfaits des espaces piétonniers et de la qualité des espaces et de l'éclairage publics.

En conclusion, la Municipalité va poursuivre ses réflexions au sujet de l'avenir de la circulation et du parcage. C'est ce qu'elle transmet au Conseil communal dans une communication communale.

Date:07.03.2019
Parution: 939

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio