Télécharger
l’édition n°939
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Des gamins enchantés, en chanteurs!

Muraz Lors de la 51e Fête de Chant du Bas-Valais, prévue du 3 au 5 mai, plus de 300 élèves des écoles présenteront un spectacle musical. Reportage au cœur d'une répétition vitaminée.

Avec fermeté et douceur à la fois, Laurence Lattion dirige plus de 300 choristes de 4 à 12 ans.

Textes et photo: Valérie Passello

C'est un raz de marée d'énergie qui s'abat sur la Salle des Perraires en cette matinée du 26 février. Les enfants ont l'autorisation de pousser la chansonnette à tue-tête en bougeant comme ils le souhaitent. Alors ils ne se font pas prier, sautant et gesticulant à tout-va, dans une joyeuse cacophonie.

Debout sur l'estrade, Laurence Lattion reprend le contrôle rapidement: «C'est bien, on voit que vous avez envie de faire la fête. Mais attention, chanter fort ne veut pas dire crier, sinon ce n'est pas joli», avertit-elle dans son micro. Aussitôt, l'ambiance redevient studieuse et les plus de 300 têtes blondes de 4 à 12 ans réunies dans la salle de sport reprennent en chœur, à deux voix s'il vous plaît. Il reste moins de trois mois avant le jour J, celui où les élèves se produiront devant un vrai public, lors de la Fête de Chant du Bas-Valais (voir encadré). D'ici-là, ils connaîtront une dizaine de morceaux par cœur, en continuant à répéter régulièrement au sein de leurs classes respectives, grâce à la collaboration active de leurs enseignants. Ils auront aussi quelques occasions de se retrouver à nouveau tous ensemble, comme aujourd'hui, et seront finalement accompagnés par de vrais musiciens.

Un secret bien gardé

Directrice de chorales depuis une vingtaine d'années, Laurence Lattion travaille avec des enfants pour la première fois: «C'est surprenant, confie-t-elle, ils sont très spontanés. Par exemple, ils n'attendent pas toujours mon feu vert et démarrent au quart de tour, contrairement aux adultes. À un moment, je voulais qu'ils se prennent tous par le bras pour se balancer, ce qui a provoqué quelques débordements ! Mais j'ai vite compris comment réagir.» Alliant savamment douceur et fermeté, la directrice sait en effet canaliser le bel enthousiasme des chanteurs en herbe, tout en préservant leur plaisir de donner de la voix, comme en témoignent leurs frimousses souriantes.

Place à l'émotion, maintenant, avec un texte engagé sur les droits de l'enfant, porté par une douce mélodie. Le reste du programme? C'est un secret, reprend Laurence Lattion: «J'ai choisi des chants qui véhiculent un message et qui ne sont pas traditionnellement interprétés par des enfants. J'aime sortir des sentiers battus. Le but est de surprendre le public et les parents au moment du spectacle. D'ailleurs, les élèves jouent bien le jeu et répètent même en cachette, parfois.» Le résultat sera donc à découvrir le 3 mai, puisque les petits Murians auront l'honneur d'ouvrir les festivités.

Informations pratiques sur www.fetedechant2019.ch

Date:07.03.2019
Parution: 939

Trois jours de tous chœurs

«Enchanté» est le thème de la 51e Fête de Chant du Bas-Valais, qui se tiendra à Muraz du 3 au 5 mai. Très populaire, l'événement réunira près de 1'500 adeptes de chant choral, adultes et enfants. Une cantine d'une capacité de 850 places sera déployée «Sous l'Église» et quatre podiums, des «lieux d'aubade», seront montés à différents endroits du village pour la production des chœurs. Prestations devant jury, concerts et bals sont au programme.

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio