Télécharger
l’édition n°940
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Janine Huber: «On ne peut pas associer rentabilité et valeurs humaines»

Pour l'ingénieure œnologue, se lever le matin pour aller travailler la terre est un moteur, bien plus qu'un labeur M.Rouiller

Son coup de cœur

L'idée d'aborder, dans le spectacle «Cloud», l'impact de la technologie sur les jeunes, séduit notre invitée: «Dans mon entourage, il y a des enfants qui ne lâchent pas leurs écrans. C'est bien d'en parler.» Elle se réjouit aussi de découvrir les perspectives de l'œnotourisme: «À l'Abbaye de Salaz, nous sommes à 200% dans ce mouvement. Avec six à sept événements par an, nous pouvons mieux montrer ce qu'est notre métier. Les gens adorent ça et comprennent quel est le travail qui se cache derrière un produit.»

Son coup de sang

Janine Huber réagit à notre gros plan: «On ne peut pas associer rentabilité et valeurs humaines, ça ne va pas.» Si elle adhère au concept prônant davantage d'humanité dans le monde professionnel, elle en conçoit la difficulté: «Nous avons la chance d'être tous patrons dans notre exploitation familiale. Je sais pourquoi je me lève le matin, mon métier a du sens. Mais est-ce possible de le transposer à un employé? J'ai envie de dire: soyez responsables, indépendants et vous saurez ce qu'il faut faire.»

Ses thèmes de prédilection

L'œnologue s'intéresse à la presse spécialisée traitant de sa profession, afin de tenir ses connaissances à jour. «On en arrive immanquablement aux questions environnementales, qui sont aussi, bien sûr, liées au monde viticole», ajoute-t-elle. Férue de sport en plein air à titre personnel, Janine Huber suit attentivement le parcours de Fanny Smith: «Pace qu'elle est villardoue évidemment et parce que c'est une amie», sourit-elle. Et l'actualité politique? «Ah non, la politique, on en parle assez à table!»

Date:14.03.2019
Parution: 940

Qui est-elle?

• Ingénieure œnologue au domaine familial de l'Abbaye de Salaz

• Membre du Conseil de la Confrérie des Vignerons

• Née le 23 mars 1980

• A étudié les terroirs viticoles du Valais durant 4 ans

Son actu à elle

• Mise en bouteille, cette semaine, du cru 2018

• Entoure et épaule 900 acteurs-figurants de la Fête des Vignerons, membres de la troupe Étourneaux, Maîtres-Tailleurs, Marins et enfants protecteurs de la vigne

• Début de la saison des événements à l'Abbaye de Salaz, avec «Les Bucoliques», un week-end dédié aux plantes et jardins, du 26 au 28 avril

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio