Télécharger
l’édition n°941
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

« Oui, le folklore est à la mode »

La Tour-de-Peilz 2019 est une année spéciale pour les danseurs et chanteurs folkloriques de «Lè Vegnolan», qui souffleront 100 bougies. Ce n'est pas rien et pour marquer le coup, un spectacle aura lieu le 23 mars.

Les répétitions battent leur plein. DR

Du folklore, en 2019, est-ce encore d'actualité? «Oui, c'est très à la mode en Suisse allemande, rétorque Josiane Dupraz, secrétaire de «Lè Vegnolan», moins en Suisse romande, mais je pense que la Fête des Vignerons va le réanimer». Que les amateurs se réjouissent, 2019 marquera aussi les 100 ans de la société «Lè vegnolan», composée de danseurs et chanteurs folkloriques. Un moment historique qui sera ponctué, en mars, par un spectacle. «C'est important de bien commémorer le folklore, montrer nos chants, nos danses», estime Josiane Dupraz. Créée il y a 100 ans, «Lè Vegnolan» a déjà réalisé de nombreux festivals, des spectacles et même une tournée mondiale. «Je souhaite que cette troupe vive le plus longtemps possible, car elle sert aussi à se réunir», ajoute-t-elle.

Le vigneron en patois

C'est au sortir de la première guerre mondiale, au printemps 1919, qu'un groupe de demoiselles fonda cette troupe. Mais ce n'est qu'en 1946 qu'elle prit le nom de «Lè Vegnolan», car elle devenait une société mixte. Ce terme vient du patois vaudois et signifie «le vigneron». «À l'époque, ce métier était très à la mode à La Tour-de-Peilz» explique-t-elle. Cette société est l'une des dix premières locales. «On avait un caveau et les chanteurs l'avaient meublé avec de vieux bancs d'église», se souvient Josiane Dupraz. Des souvenirs, ils en ont, depuis maintenant 100 ans. Emilie Colliard

Date:21.03.2019
Parution: 941

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio