Télécharger
l’édition n°942
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

«Je suis une grande contemplative»

Pully Mathilde Zufferey a fêté ses 100 ans le 14 mars. En pleine santé, la tête bien sur les épaules et le verbe élégant, cette centenaire hors normes a écrit son premier roman peu avant ses 90 ans et reçoit le Prix Hans von Tobel en 2010 pour «La Rôdeuse». Son secret de longévité? Contempler et dire la poésie de la vie à travers l'écriture et la peinture.

Mathilde Zufferey, 100 ans, pose devant une toile qu'elle a peinte en Espagne où elle séjourne régulièrement.

Texte et photo: Magaly Mavilia

Quel petit bout de femme étonnante! Sur le balcon de son appartement à Pully, Mathilde Zufferey se régale d'un bon soleil printanier. «Vous voulez un coca?». Elle empoigne son tintébin sur lequel elle range soigneusement dans une petite bourse son téléphone, Iphone «pour la musique», et agenda «pour ne rien oublier». Il est bien difficile de croire que cette jolie dame a 100 ans. Qu'elle a traversé deux guerres aux premières loges. Elle a vécu en Italie dans les années 30 sous Mussolini puis en Allemagne au faîte de la montée hitlérienne. Dans son roman «La Rôdeuse» qu'elle écrit peu avant ses 90 ans et qui a été couronné par le Prix Hans von Tobel, quelques bribes de ces périodes sombres sont évoquées. «J'ai toujours aimé écrire, confie-t-elle. J'adorais ça. A l'époque, il n'y avait pas toutes ces distractions et la poésie était une façon pour moi de m'échapper de la réalité.»

De Mussolini à Hitler

Lors de son séjour en Italie avec sa sœur, où toutes deux ont à charge les enfants de familles bourgeoises, elle tient son journal. Naples, puis Rome. «C'était la guerre avec l'Abyssinie (réd: actuelle Ethiopie). On voyait des soldats abyssiniens partout, des grands noirs avec des chapeaux à plumes, c'était très impressionnant, se souvient Mathilde, mais nous ne nous rendions pas compte de ce qui se passait. J'avais 18 ans et cela ne m'intéressait pas.»

Après un bref retour dans son Valais natal où elle prend soin de ses 7 frères et sœurs, Mathilde Zufferey, née Antille, trouve une place en Allemagne pour enseigner le français. «Nous n'avions droit à aucuns journaux étrangers, j'étais coupée du monde. Tous les dimanches nous devions nous rendre sur la place du village et là le führer, le dieu, faisait son discours devant tout le monde, il criait comme un fou dans un haut-parleur et à la fin du discours il fallait chanter avec le bras levé. Nous ne pensions jamais que la guerre allait venir. Puis un jour, ma directrice est arrivée dans ma classe complètement affolée en criant: «C'est la guerre!». J'ai fait mes bagages et je suis rentrée en catastrophe en Suisse, la gare était pleine de gens qui pleuraient. Il y avait un désordre épouvantable. J'ai fait tout le trajet en train sans dire un mot parce que j'avais peur que l'on me prenne pour une française.»

«Quand le téléphone sonnait, c'était un événement»

Du petit bourg de Sierre dans lequel elle est née en 1919 à aujourd'hui, Mathilde Zufferey a vu le monde changer radicalement. «Quand le téléphone sonnait, c'était un événement, écouter une voix qui venait d'ailleurs, on n'en revenait pas. Et maintenant il y a Internet, c'est inimaginable». Si elle salue les bienfaits du progrès, Mathilde ne peut que constater avec tristesse le revers de la médaille: «La voiture nous a coûté bien cher. Avec elle, nous avons détruit le monde.» Mais pas question de se laisser aller, «il faut rebondir», lance la centenaire qui livre son secret de longévité. «Je suis une grande contemplative. Si le travail m'a soutenue à une certaine période de ma vie, le plus important, c'est la poésie et la peinture, avoue-t-elle. J'ai toujours aimé admirer la beauté du monde. J'adore la nature.»

Son plus grand bonheur ? «Avoir été maman de deux beaux garçons», Christophe et Jean-Gabriel Zufferey, journaliste, écrivain et père de trois enfants que la maladie a emporté à l'âge de 48 ans.

Date:28.03.2019
Parution: 942

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio