Télécharger
l’édition n°942
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Un nouveau bus né d'une pétition

Villeneuve 87 signatures aboutissent à la création d'une ligne de bus desservant les hauts de la commune, principalement destinée aux personnes âgées.

Vivant lui-même sur les hauts de Villeneuve, André Strebel conduit le minibus bénévolement.DR

Textes: Valérie Passello

«Ce n'est pas un luxe, car jusqu'ici, nous n'avions rien du tout!» Ravie, Suzanne Seydoux, 72 ans, était l'une des premières à monter dans le tout nouveau minibus desservant les hauts de Villeneuve dès le 21 mars. Désormais, les mardis matin et les jeudis après-midi, le véhicule effectuera une boucle depuis la gare, en passant par les secteurs En Crêt, les Terreaux, Plancudrey, Valleyre et la route de la Rivaz.

Avec l'appui de sa fille, ainsi que celui d'André Strebel, qui réside près de Plancudrey, cette habitante de Valleyre a participé à la récolte de 87 signatures l'hiver dernier. Le but étant de solliciter la Municipalité pour qu'elle pense aux personnes âgées, non motorisées ou à mobilité réduite. Les autorités ont réagi rapidement, cofinançant le projet avec la Fondation Berger. «Nous avons eu quelques séances avec la syndique Corinne Ingold et la municipale Annik Morier-Genoud, que je remercie. Ce bus va vraiment rendre service à beaucoup de gens», raconte Suzanne Seydoux.

Garder le lien social

Bénévole et attaché aux valeurs humaines, le jeune retraité André Strebel n'hésite pas à se décrire comme «chauffeur-confident». Il a proposé ses services, car il connaît bien la réalité du terrain: «Beaucoup d'habitants des vallées sont un peu perdus dans les montagnes. Cette ligne leur permettra d'être moins isolés. Ils pourront voir du monde, aller prendre un café ou faire leurs courses», relève-t-il. Depuis la plaine, famille et amis bénéficieront aussi du minibus pour aller rendre visite à leurs aînés sur les hauteurs.

Corinne Ingold conclut: «Après une période d'essai de six mois, la commune avisera quant à l'éventuel achat d'un véhicule, l'actuel étant loué pour environ 10'000 frs par an.»

Date:28.03.2019
Parution: 942

Chauffeurs bienvenus

Afin d'assurer la desserte, la commune cherche encore un ou plusieurs conducteurs volontaires. André Strebel indique: «Notre prochaine mission sera de recruter des gens pour me remplacer de temps en temps, car j'ai d'autres activités qui m'obligent parfois à m'absenter.» Le chauffeur verrait bien un jeune retraité, comme lui, ou toute autre personne désireuse d'offrir quelques heures et possédant le permis de conduire idoine. Les intéressés peuvent s'annoncer auprès du Greffe municipal, au 021/ 967 07 07.

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio