Télécharger
l’édition n°942
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

«Manque», un torrent de désir dans un monde ruiné

culture La Cie L'ascenseur à poissons donne deux lectures de «Manque», la pièce de la célèbre dramaturge anglaise Sarah Kane. Une œuvre sur l'impossibilité et le désir de vivre dans ce monde, qui invite le spectateur à déambuler à sa guise dans le décor. Rendez-vous le 30 mars à la Grange de Dorigny.

La pièce de Sarah Kane est un poème écrit pour le théâtre. Quatre voix de femmes (la Cie de l'Ascenseur à poissons) mises en scène par Geneviève Guhl,Felicie_Milhit

Manque est l'une des cinq pièces laissées par la dramaturge anglaise Sarah Kane, suicidée en 1999 à 28 ans. Quatre voix se déversent dans un torrent de désirs, de souvenirs, s'adressant tantôt au public, tantôt à un monde ruiné. Cette écriture musicale, poétique et souvent drôle se joue ici dans un souffle choral.

Version performance

La version performance, «qui est peut-être la plus juste, affirme, par son excès, une volonté d'entrer dans la vérité du texte, à savoir une expérience qui nous sort de l'ordinaire, nous plongeant dans un état exceptionnel de dilution du temps, tel le manque, confie Geneviève Guhl, actrice et metteur en scène. La densité de l'écriture de Sarah Kane me pousse à envisager une expérience singulière, démultipliant les possibilités, déployant ainsi toute la force de l'œuvre.»

La version performance dure donc environ 5 heures consécutives et sera suivie de la version spectacle. La scène est aménagée pour que le public se promène à travers une installation: un alignement de lits à une place, tel un dortoir, ponctué d'œuvres de Eliane Beytrison tantôt appuyées contre un mur, tantôt se chevauchant au gré des personnages, des formes et rythmes, induisant à l'espace une dramaturgie en résonnance avec celle de Sarah Kane. Les comédiennes peuvent également les déplacer et jouer/dialoguer avec. Ces peintures seront des fenêtres sur des espaces/personnages qui alimentent les imaginaires et le niveau poétique.

Une écriture musicale

Manque est construit sur plusieurs mouvements qui parcourent l'ensemble de la pièce, et qui correspondent à des «états» ou matières poétiques que le texte traverse. Les thématiques sont: la mère, la famille, le désir d'être mère, l'héritage, la descendance, la perpétuation, le récit, la mémoire, la confession, le testament, l'écrivain, le violeur, le rapport à soi, l'intime à l'autre, l'amour, le désir, le manque, l'ignorance, l'innocence, le viol, les viols, l'impossibilité et le désir de vivre dans ce monde.

Un destin tragique

La pièce de Sarah Kane est un poème écrit pour le théâtre. Une œuvre par trop avant-gardiste pour son époque. Depuis quelques années, les critiques reconnaissent quasi-unanimement leur dramatique erreur d'appréciation initiale de son œuvre, désormais complète. Le 20 février 1999, Sarah Kane se pend avec ses lacets dans les toilettes de l'hôpital King's College de Londres, un an avant la création de 4.48 Psychosis, dont elle avait achevé la rédaction quelques semaines auparavant. Elle venait d'avoir 28 ans. Cette œuvre sera interprétée en 2002 par Isabelle Huppert. mav/com

Lausanne, Grange de Dorigny, 30 mars. Version performance de 14h à 19h. Version spectacle à 20h. Le public est libre d'entrer et de sortir pendant la performance.

www.grangededorigny.ch.

021 692 21 24

Date:28.03.2019
Parution: 942

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio