Télécharger
l’édition n°943
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Art en Fête (des Vignerons)

Vevey Les musées historique, de l'appareil photo et Jenisch présentent des expositions en lien avec la grande célébration. Vernissages en cascade ce 4 avril. Risotto géant et guinche au programme.

Au musée historique: 1865, figurants déguisés en faunes.

Amit Juillard

Les prêtresses de Bacchus sont incarnées par des hommes dans le spectacle. Vêtus de tuniques couleur peau. «Il n'aurait pas été de bon ton de montrer des femmes mi-nues à cette époque à Vevey», sourit Fanny Abbott, conservatrice adjointe du Musée historique. Jusqu'au 27 octobre, la nouvelle exposition tire le portrait de la Fête des Vignerons de 1865. La première photographiée à grande échelle. Suspendues, une cinquantaine d'images de figurants en costume. Toutes tirées des négatifs sur plaques de verre du photographe Francis de Jongh. Dans les oreilles des visiteurs, douze textes d'un spectateur d'alors, lus par le comédien Michel Voïta. Surprise: la taille de l'arène et le prix des billets étaient déjà critiqués. Ce 4 avril à 18 heures, le vernissage lancera une soirée organisée par les trois musées municipaux.

Joie à nouveau permise

A 19 heures, le Musée de l'appareil photo dévoilera les premières photos couleur de la Fête. «Ces autochromes de 1927 sont magnifiques, s'émeut Luc Debraine, directeur. Leur rendu est proche du pointillisme, du postimpressionnisme.» Les clichés sont signés Charles Nicollier, grand-père de l'astronaute Claude Nicollier, alors directeur chez Nestlé. Et puis, il y a ces images de 1955. «C'est la démocratisation du film couleur, s'enthousiasme l'ancien journaliste. Un symbole de renaissance à la sortie des années sombres aussi. La joie était à nouveau permise.» A voir jusqu'au 1er septembre.

Deep Purple au Jenisch

Direction le Jenisch. «Le lien de nos propositions avec la Fête des Vignerons est moins évident, concède Fabienne Aellen, porte-parole. Mais Pierre Keller (réd: ex-directeur de l'ECAL) a été président de l'Office des vins vaudois. Et les 200 pièces de sa collection que nous présentons reflètent la vie culturelle lémanique.» Dans le lot, des Keith Haring ou Jean Tinguely. Également à l'honneur jusqu'au 11 août, le peintre Oskar Kokoschka, mort à Villeneuve en 1980. «Les mythes antiques grecs qui nourrissent son œuvre répondent à l'iconographie de la Fête», analyse Fabienne Aellen.

Après l'allocution de la nouvelle directrice Nathalie Chaix à 20 heures, un risotto géant sera servi. Pour le dessert, l'artiste Jean-Marc Adler a concocté une playlist saveur tubes des années 80, chers à Pierre Keller. De Deep Purple à Grace Jones. Open bar et guinche jusqu'à 22h30.

Date:04.04.2019
Parution: 943

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio