Télécharger
l’édition n°943
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

A la sauce K.a.r.b.o

Musique Projet électro autant qu'instrumental, «jazz» autant que «dance», K.a.r.b.o s'articule avant tout autour de l'improvisation et de la recherche d'un équilibre esthétique sans cesse remis en cause. Sur scène, les deux musiciens se démultiplient pour embarquer le public dans une exploration sonore. A découvrir le 6 avril à la Bodega.

Les deux ingrédients principaux de la sauce K.a.r.b.o: à dr. Marco Zago, compositeur, clavier, guitare électrique et Cédric Bysler, contrebasse électrique et clavier.DR

Magaly Mavilia

Ils sont tout aussi à l'aise dans des petites salles intimes que des festivals ou des lieux improbables. Le 8 mars, les deux protagonistes de K.a.r.b.o, Marco Zago et Cédric Bysler étaient invités par la Ville de Lausanne pour un concert-événement lors de la célébration du début des rénovations du Passage Saint-François Est. Et ce samedi 6 avril, c'est la Bodega à Lausanne qui accueillera leurs boucles sonores et autres improvisations nées de l'instant.

Ambiances hallucinantes

Ils ne sont que deux et pourtant le public a l'impression d'assister à un concert quasi symphonique version ambiances électro, acoustiques, jazz ou dance. Marco Zago, compositeur, clavier, guitare électrique et Cédric Bysler, contrebasse électrique et clavier, voyagent dans une prise de risque plus ou moins contrôlée en usant de leurs extensions, les instruments, mais aussi de nombre de gadgets électroniques pour produire des mélodies et des harmonies qu'ils s'amusent ensuite à déconstruire, filtrer, déformer, transformer. Au gré des constructions impromptues, chaque incident est source d' inspiration, telle est la sauce K.a.r.b.o.

Boucles aléatoires et impro

Quelle est la recette de leurs climats déroutants? «Il y a une base que je programme aléatoirement sur le moment et qui va nous permettre de réaliser des boucles sonores en live sur lesquelles nous additionnons des strates. C'est là-dessus qu'on improvise», explique Marco Zago. Chaque appareil, qui est en soi un instrument, a mille possibilités, «si ce n'est 10'000», ironise le musicien qui maîtrise avec une désinvolture fascinante l'art des enchaînements qui ne sont jamais pareils. Je travaille en amont sur un support afin d'être libre de choisir en partie sur le moment ce que nous allons faire. On peut dire en cela qu'il y a un côté jazz dans l'approche.

L'idée du projet K.a.r.b.o, c'est de créer un espace pour exprimer des climats, susciter une émulation, véhiculer l'émotion. Le fond, c'est l'expressivité. Le besoin de laisser les émotions sortir à travers les instruments. Un mélange entre des feelings un peu nostalgiques et des coups de folie qui peuvent exploser complètement, ou pas, et partir sur autre chose. «Être deux permet beaucoup de libertés pour créer des univers dans lesquels les interactions sont possibles», relève Marco Zago.

Samedi 6 avril, La Bodega (ex Vinyl), Place du Tunnel, 21h. Entrée libre.

https://marcozago7.wixsite.com/karbo

Date:04.04.2019
Parution: 943

Bio express

Marco Zago, Montreusien, compositeur, clavier, guitare électrique et acoustique. Professeur à l'école de musique Psalmodia à Lausanne. Autodidacte depuis 30 ans. A écumé les scènes suisses et quelques plateformes européennes. Joue dans plusieurs formations: Oscar Rodriguez (latino), Elektriees (Electro Reggae) et Gracia Sings Songs chanson électro, avec la chanteuse Gracia.

Cédric Bysler, Lausannois, contrebasse électrique, acoustique et clavier. Formé au Conservatoire de Montreux puis à l'EJMA à Lausanne. Se produit régulièrement à l'AMR Genève et Chorus, Lausanne. Prépare deux albums avec le trio romand de jazz acoustique JPN et avec le trio lausannois jazz Namdrol.

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio