Télécharger
l’édition n°948
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Economie locale: bilan 2018 positif et optimisme pour 2019

Lavaux-Riviera Trois quarts des entreprises de la région affichent un bénéfice stable ou en hausse pour l'année écoulée. Malgré les incertitudes, ce dynamisme ne devrait pas faiblir en 2019, selon une étude de la Chambre vaudoise du commerce et de l'industrie.

Economie locale: bilan 2018 positif et optimisme pour 2019

Amit Juillard

En 2018, les entreprises de la région Lavaux-Riviera ont fait mieux que le reste du canton. Pour 46% d'entre elles, la marche des affaires a été bonne, voire excellente (contre 40% en moyenne). Trois quarts constatent en outre un bénéfice stable ou en hausse (contre deux tiers à l'échelle cantonale). Tels sont les résultats de l'enquête cantonale de printemps de la Chambre vaudoise du commerce et de l'industrie (CVCI), menée en collaboration avec l'association Promove. «Tout n'est pas rose non plus puisque 2018 a été difficile pour un peu plus d'un quart des sociétés de cette zone. Mais dans l'ensemble, la région est assez dynamique et bénéficie de firmes motrices comme Nestlé, amorce Patrick Zurn, responsable des études conjoncturelles de la CVCI. Ces bons résultats s'expliquent aussi par les bonnes performances du secteur tertiaire, qui représente 80% de l'échantillon pour Lavaux et la Riviera. De manière générale, ces résultats ne sont pas surprenants.» Pour mémoire, en 2018, l'économie vaudoise a connu une croissance plus forte que la moyenne nationale (2,8% contre 2,4%), selon l'Institut d'économie appliquée de l'Université de Lausanne (Crea).

A l'encontre du pessimisme ambiant

Cet élan positif ne devrait pas faiblir. Pour 2019, les acteurs économiques des alentours de Vevey sont optimistes. 90% s'attendent à des chiffres d'affaires et des bénéfices stables ou en hausse (contre 80% pour la moyenne vaudoise). Pourtant en avril, le Crea a – à nouveau – revu ses prévisions de croissance du PIB vaudois à la baisse pour 2019. De 1,8% à 1,6%. Conséquence du ralentissement de la croissance mondiale. «C'est vrai, le ressenti des entrepreneurs ne confirme pas le pessimisme ambiant, concède Patrick Zurn. C'est réjouissant, même si nous constatons un regain des inquiétudes (réd: lire encadré). Nous sommes assez confiants, mais prudents. Dans ce monde globalisé et interconnecté, tout peut aller vite. Un regain de tension entre la Chine et les Etats-Unis ne profiterait par exemple à personne et aurait des effets, par ricochet, sur la Suisse.» Entre Bourg-en-Lavaux et Veytaux, le marché de l'emploi devrait même croître: 20% des organisations comptent augmenter leurs postes de travail en 2019. Seules 8% devraient les réduire. Prévisions similaires pour l'ensemble du canton. Les investissements devraient en revanche stagner alors qu'une légère reprise est attendue dans le pays de Vaud.

Date:09.05.2019
Parution: 948

Les dessous de l'enquête

La Chambre vaudoise du commerce et de l'industrie (CVCI) a mené son étude du 18 février au 4 avril 2019. 1'002 entreprises ont répondu au questionnaire dans le canton. Dans la région Lavaux-Riviera, 117 sociétés – l'équivalent de 10'700 emplois – des treize communes rattachées à l'association économique Promove (Blonay, Bourg-en-Lavaux, Chardonne, Chexbres, Corseaux, Corsier, Jongny, La Tour-de-Peilz, Montreux, Puidoux, St.-Légier, Vevey et Veytaux) ont répondu au questionnaire. Des échantillons représentatifs, estime la CVCI.

Le dossier en chiffres :

Moyenne nationale :

75 %

des répondants annoncent un bénéfice 2018 stable ou en hausse par rapport à 2017.

90 %

des chefs d'entreprises s'attendent à des chiffres d'affaires et des bénéfices stables ou en hausse en 2019 (contre 80% pour la moyenne vaudoise)

20 %

des sociétés prévoient d'augmenter leur personnel en 2019, 8% de le diminuer.

24 %

des firmes investiront moins en 2019, 22% davantage.

Source: CVCI

Recrudescence des incertitudes

A l'échelle du canton comme dans la région Lavaux-Riviera, les entreprises sont plus inquiètes qu'en 2018, souligne la Chambre vaudoise du commerce et de l'industrie. Tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis, Brexit ou encore accord-cadre avec l'Union européenne (UE): la situation économique générale est la première préoccupation des sociétés (+10 points par rapport à 2018 pour atteindre 45% des voix). La concurrence (43%) et la recherche de nouveaux clients (34%) complètent le podium. Alors qu'une initiative de l'UDC demande la fin de la libre circulation des personnes, 50% des firmes estiment qu'elles seraient pénalisées en cas de oui. Dans le canton, 42% des répondants à l'enquête de la CVCI emploient des travailleurs de l'Union européenne (contre 53% en 2013). En Lavaux et sur la Riviera, c'est 32%.

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio