Télécharger
l’édition n°949
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Le développement personnel, base de toute formation

Vevey Le développement personnel est dans l'air du temps. Les librairies regorgent de modes d'emploi pour être plus performant, plus heureux, plus aimant. Le Centre de développement personnel, à Vevey, propose une journée porte ouverte le 15 juin pour découvrir plusieurs outils utiles à cette exploration lors d'ateliers. Du coaching à la réflexologie et de la PNL à l'hypnose, tour d'horizon.

Le Centre à Vevey compte cinq praticiens complémentaires dans leurs approches du développement personnel. De g. à dr. Stéphanie Grivet, Philippe Bouchardy, Véronique Gailloud Mollyres, Hélène Thierry et Brigitte Balsiger.DR

Magaly Mavilia

«Je compare l'être humain à une voiture à six rapports dont certaines personnes n'utilisent que la première et passe à côté de quelque chose», illustre Philippe Bouchardy, coach professionnel ICF. Notre première peut être le mental qui s'agite en permanence, les émotions ou notre ombre qui mènent le bal sans se soucier du rythme de ses alliés: l'esprit, le corps et la spiritualité. «Le but est d'accompagner une personne dans la découverte d'elle-même, de l'autonomiser, afin qu'elle puisse mener une vie riche et épanouie par elle-même», précise le praticien, fasciné par le fonctionnement humain. La pluridisciplinarité du Centre fournit une carte qui répond aux affinités et problématiques de chacun afin de comprendre et de gérer les différents aspects de nous-même de manière constructive.»

Approches holistiques

Le Centre à Vevey compte cinq praticiens complémentaires dans leurs approches du développement personnel, dont trois axés sur des thématiques spécifiques. Fondatrice de «Expat by you», Hélène Thierry, coach ICF, diplômée en PNL s'adresse plus particulièrement aux expatriés. De son côté Stéphanie Grivet, co-fondatrice du Centre avec Véronique Gailloud Mollyres, met le focus sur la gestion des conflits et la réussite d'un divorce ou d'une séparation à travers ses compétences: coach certifiée en Séparation Bienveillante®, coach ICF, et de praticienne en PNL. Dès l'été, une nutritionniste rejoindra le team.

«Le Centre est un lieu de consultation constitué d'une équipe pluridisciplinaire. Une porte d'entrée pour aller à la rencontre de soi-même, entrer dans un processus d'évolution personnel ou professionnel», synthétise Véronique Gailloud Molleyres, praticienne en programmation neuro- linguistique, hypnose Ericksonienne et psycho-sexualité positive.

L'humain est bon

«Il est important de connaître l'identité de ce qui bloque. Mais c'est une démarche difficile à faire seul car cela peut faire un petit peu peur alors que nous allons découvrir, in fine, que l'on est beaucoup plus beau que ce que l'on pense», constate Brigitte Balsiger, réflexologue agréée APTN et RME et spécialisée en prévention et traitement du burnout. Et d'ajouter: «Je crois que l'être humain est fondamentalement beau et bon, mais il est parfois limité par des comportements d'attaque, de protection ou de peur qui l'empêchent de fonctionner correctement et en phase avec ses valeurs». Brigitte Balsiger utilise régulièrement durant ses séances de réflexologie des outils tels que le coaching, la PNL ou l'hypnose pour débloquer des problématiques émotionnelles et/ou physiques. Elle travaille également sur l'image de soi (relooking).

Orienté solutions

L'image de la psychologie appliquée a beaucoup changé, remarque Véronique Gailloud Molleyres. «Nous sommes tournés vers les «comment» et non plus les «pourquoi». Nous n'avons plus besoin de travailler pendant des années pour comprendre. Les techniques que nous pratiquons au Centre sont plus rapides. Comment est-ce que je peux danser sous la pluie? Quels sont mes ressources et mes potentiels et non pas pourquoi cela m'arrive à moi. C'est un autre point de vue. Un changement de paradigme puissant en pleine émergence. «Ce sont des méthodologies de process cadrants et structurants. Nous mettons les gens en avant et en action.»

J'ai décidé d'être heureux

Consultant pour une grande entreprise internationale, Philippe Bouchardy relève la pression à laquelle la société nous soumet. «Le système dans lequel nous évoluons est complexe, changeant et ambigu. Il est difficile de savoir si une décision prise aujourd'hui sera bonne ou mauvaise pour demain. La technologie nous propulse dans une complexité déstabilisante et disruptive qui nous vole notre attention avec des quantités de stimuli et d'informations inutiles qui peuvent nous faire perdre le contrôle et le sens de nos priorités.»

Certaines formations sont en effet axées sur la performance, on nous apprend à être bon en ceci ou cela. Le message serait-il que nous ne sommes jamais assez bien. «Ce qui est important pour moi, c'est d'être un bon humain, en paix avec ce que je suis, dans le monde professionnel mais aussi dans mes relations. Le but de ma pratique est d'aider les gens à être heureux.»

Peut-on vraiment décider de notre bonheur? «A un certain niveau le bonheur est un choix, affirme Philippe Bouchardy. Certaines personnes le sont naturellement et d'autres ont besoin de travailler sur la connaissance d'eux-mêmes pour y arriver. Nous faisons parfois des mauvais choix par ignorance de nos fonctionnements intérieurs. On pense, je serai heureux quand j'aurai tel job, tel salaire. Nous sommes embarqués dans des spirales d'insatisfactions. Et c'est ce cycle qu'il faut identifier. Il ne s'agit pas de se résigner mais de couper ces mécanismes».

Le mal a dit

Les dictons populaires sont pleins de sagesse, nous rappelle Brigitte Balsiger. «Des expressions comme j'ai la boule au ventre ou j'en ai plein le dos, ne sont pas anodines. La douleur physique peut exprimer beaucoup d'autres choses.» Le développement personnel est une démarche qui permet de sortir du déni. De se rendre compte, par exemple, qu'il y a des peurs, des trahisons et que nous allons dans une direction qui va à l'encontre nos valeurs. La plupart des gens ne se posent pas la question de savoir ce qui est fondamental pour eux et cela peut s'exprimer sur le plan physique. «Parfois jusqu'au burnout, remarque Brigitte Balsiger. Ce n'est pas n'importe qui qui fait un burnout. Il faut être très impliqué dans ce que l'on fait, au point d'en oublier nos limites jusqu'à la rupture. Mais lorsque les causes d'un déséquilibre sont mises en lumière, on assiste bien souvent à des petits miracles.»




Journée porte ouverte

15 juin, 9h30-17h. Le Centre de développement personnel. Av. de Corsier 10, Vevey. Entrée libre, inscriptions recommandées pour les ateliers, www.lecentrecoaching.ch

Date:16.05.2019
Parution: 949

Dans ce dossier

Documents

Vidéo
Documents audio