Télécharger
l’édition n°949
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Jean-Claude Biver: «Écouter le client, c'est capital»

Pour l'entrepreneur qui a sauvé l'horlogerie suisse, offrir au consommateur ce qu'il attend est l'une des clés de la réussite

Son coup de cœur

Que Vevey autorise l'ouverture prolongée des commerces avant la Fête des Vignerons séduit notre invité: «Cette Fête, c'est la convivialité générale au cœur de la ville, pour ses clients et ses habitants. Je dis bravo à la commune, qui montre qu'elle se préoccupe de ses visiteurs et veut leur faire plaisir. Dans un contexte festif, on a besoin de flâner, de s'arrêter dans des échoppes. Ça crée une animation, ça donne envie et je suis sûr que ça va faire venir les gens», estime-t-il.

Son coup de sang

Jean-Claude Biver réagit sur le même sujet, à propos du positionnement du syndicat, cette fois-ci: «Le client est roi, je dois l'écouter, c'est capital pour réussir. Le client, ici, c'est le citoyen. Or, si la volonté citoyenne est que les magasins soient ouverts plus longtemps, il faut laisser faire. Si le syndicat s'y oppose, c'est qu'il est contre le client. Les syndicats sont très utiles pour protéger les employés dans les grandes entreprises, mais laissons leur liberté aux commerçants!»

Ses thèmes de prédilection

En bon homme d'affaires, notre invité s'informe numériquement, prenant, en premier lieu, des renseignements sur le cours du dollar et de l'or. «Je regarde ensuite les résultats sportifs, ça me divertit et me repose», ajoute-t-il. Puis il se penche sur l'actualité régionale: «Il est important d'être impliqué dans sa région, de se sentir concerné», considère Jean-Claude Biver. Sensible au sort des médias papier, il ajoute: «La presse est un élément fédérateur, c'est pour cela qu'il faut la sauver!»

Date:16.05.2019
Parution: 949

Qui est-il ?

• Entrepreneur passionné d'horlogerie

• Né le 20 septembre 1949

• Novateur et visionnaire, il a redressé bon nombre de marques horlogères, aujourd'hui au sommet du luxe

• Amateur de bons vins et de fromages

Son actu à lui

• Ira à Hong Kong du 25 au 28 mai, pour accueillir son cinquième petit enfant et premier petit-fils

• Transmet ses connaissances en donnant des cours dans une trentaine d'universités de par le monde

• À lire: «Jean-Claude Biver, l'homme qui a sauvé la montre mécanique», aux éditions Eyrolles

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio