Télécharger
l’édition n°950
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Moins de morts chez les crapauds

Morgins Après trois ans, les crapauducs aménagés sous la route s'avèrent efficaces, mais des adaptations sont encore nécessaires.

De 1'000 batraciens écrasés avant la construction des crapauducs de Morgins, ce nombre a chuté régulièrement jusqu'en 2017, abaissant le total des victimes à 300. Afin d'évaluer l'efficacité des trois passages aménagés en 2015 sous la route du Pas-de-Morgins le long du lac, un mandat a été confié à un bureau privé par le Service valaisan des forêts, des cours d'eau et du paysage (SFCEP), la commune de Troistorrents et Pro Natura. Les résultats montrent l'efficience du dispositif.

Le lac de Morgins est l'un des principaux sites valaisans pour la reproduction des batraciens. Chaque année en avril-mai, plusieurs milliers de crapauds communs, grenouilles rousses et tritons alpestres migrent entre les coteaux et le lac.

Mesures à prendre

En 2018, la neige a empêché l'accès aux crapauducs pendant la période de migration. Le SFCEP indique: «Le taux de mortalité est alors remonté, confirmant de ce fait les résultats positifs des observations menées en 2016 et 2017».

Des mesures de déneigement seront donc mises en place en fin d'hiver. Enfin, il a été observé qu'une grille d'évacuation d'eau agissait comme un piège dans lequel tombaient certains individus. Une rampe sera installée sous cette grille en guise d'échappatoire.vp

Date:23.05.2019
Parution: 950

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio