Télécharger
l’édition n°951
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Aigle plus que jamais capitale suisse du cyclisme

Cinq titres nationaux et cinq maillots à croix blanche seront décernés les 14 et 15 juin au Centre Mondial du Cyclisme, pour les championnats suisses de cyclisme sur piste. Le point sur cet événement et les favoris par catégorie avec son organisateur.

Robin Froidevaux et Théry Schir lors des 3 Jours d'Aigle (octobre 2018). M. Combremont

Championnats suisses

Jonathan Corbillon

Omnium Juniors, Km Élites, Vitesses Élites, Scratch Dames et Course aux points Dames seront les cinq championnats qui se tiendront à Aigle, dans le cadre de ce week-end 100% cyclisme. Comme à son habitude, l'organisation et la commercialisation de tout l'événement seront assurées par la Commission des Vélodromes Romands, que préside Michel Vaucher. Le point sur cet événement en sa compagnie, à quinze jours du coup d'envoi.

Cinq titres nationaux en un week-end, cela paraît énorme...

«C'est un grand événement pour nous, certes, mais l'ampleur n'est pas la même que pour d'autres sports. Ce week-end à Aigle représente plus ou moins 30 coureurs, répartis sur deux catégories (hommes et femmes). En termes d'encadrement, nous comptons sur le soutien d'une quinzaine de bénévoles dans notre staff. Cette manifestation devrait, je l'espère, amener entre 50 et 60 spectateurs au Centre Mondial du Cyclisme UCI.

Qu'en est-il des chances de médailles des coureurs régionaux ?

À mon sens, nous avons quatre coureurs susceptibles de jouer le podium en juniors: Alexis Maret, Vincent Roth, Carlos Serra et Damien Fortis. Du côté de la vitesse et km, pour les Romands, un seul coureur: Marc Frossard. Chez les féminines par contre, il faudra compter sur Léna Mettraux également. Les courses seront belles et disputées, mais il faut avoir à l'esprit que la Romandie est plus «petite» que la Suisse allemande et donc, que nous avons un réservoir plus restreint. Si je prends l'exemple du cyclisme féminin sur piste, nous n'avons que quelques filles qui le pratiquent; c'est toutefois en pleine expansion pour les prochaines saisons. Nous comptons sur ce type d'événements pour en faire une belle vitrine.

Justement, une belle vitrine, qu'attendez-vous d'autre de ce week-end ?

Nos attentes sont surtout axées autour de la beauté des courses, de belles courses, de l'engagement de la part de tous les coureurs et, surtout, du fair play durant les deux journées de compétition. Ce type de défi n'arrive pas souvent pour nous, il s'agira alors de bien le relever et faire de cette manifestation une véritable fête du cyclisme sur piste. Ce sont 5 titres nationaux avec 5 maillots à Croix Blanche qui seront distribués les 14 et 15 juin. Avec une grande motivation, du sérieux de la part de mon staff et une grande implication, tout se déroulera de manière très professionnelle.

Date:30.05.2019
Parution: 951

Zoom sur Robin Froidevaux, grand favori

Il faudra prêter une attention toute particulière au jeune Vaudois Robin Froidevaux. Champion suisse 2019 d'omnium, il avait déjà remporté le titre national en juniors en 2016. Du haut de ses 20 ans, le coureur cycliste de l'équipe Akros-Thömus participe autant à des courses sur route que sur piste. Après avoir pratiqué le BMX pendant dix ans, il s'est trouvé une passion et un véritable talent sur route, d'abord, et sur piste ensuite. L'année dernière, il terminait 2e au championnat de Suisse sur route espoirs, alors que sur piste, il a déjà décroché une médaille en terminant 3e lors de la Coupe du monde de poursuite par équipes à Milton. Lors des Championnats d'Europe en 2018, à Aigle, il décroche une nouvelle médaille d'argent, dans cette même catégorie. Il sera au départ de plusieurs courses les 14 et 15 juin, pour tenter de décrocher de nouveaux titres de champion suisse!

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio