Télécharger
l’édition n°951
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Martin Vetterli: «Je suis un peu extrême sur la mobilité»

Le concept: Chaque semaine, Le Régional invite une personnalité à participer à sa séance de rédaction, où les articles se décident, se discutent ou parfois se disputent. Et à livrer ci-dessous son regard sur quelques-uns des sujets traités dans cette édition.

«C’est minuit moins cinq», estime le président de l’EPFL, préoccupé par l’état de la planète

Son coup de cœur

S'il préfère la peau de phoque, Martin Vetterli a été impressionné par la descente sur Caux où il a eu l'impression «de tomber dans le lac». Son coup de cœur va donc à la volonté des autorités montreusiennes de maintenir le téléski des Rochers-de-Naye et à cette région magnifique. «On ne se rend pas compte de la valeur et de la chance que l'on a de vivre dans cet environnement hyperactif au niveau culturel et sportif», souligne cet ancien professeur aux universités de Berkeley et Stanford, qui affirme: «San Francisco est un désert culturel».

Son coup de sang

«Accro» et fervent partisan des transports publics, le président de l'EPFL ne s'imaginerait pas aller au campus en voiture depuis Grandvaux, où il réside. «Je suis un peu extrême sur ce sujet, avoue-t-il. C'est une question de culture et de discipline et il faudra bien se décider à faire le pas.» La pétition à Paudex contre le bus à haut niveau de service le fâche: «On construit à tout va sans planifier les transports. Les gens ne sont pas prêts à entendre l'impact de leur style de vie sur les coûts écologiques, or c'est minuit moins cinq», estime-t-il au sujet de l'urgence environnementale.

Ses thèmes de prédilection

S'il n'a pas la télévision, Martin Vetterli lit «avec plaisir» Le Régional qu'il reçoit et dont il souligne l'importance de l'enracinement qu'il transmet. Ayant vécu longtemps à New York, il apprécie le regard international du New York Times et les thèmes du New Yorker et de WikiLeaks. Les magazines de référence Nature et Science font bien sûr partie de ses lectures. De même que la NZZ «qui donne le ton, sur la façon de penser en Suisse».

Date:30.05.2019
Parution: 951

Qui est-il?

Président de l’EPFL depuis 2017

Directeur et professeur au Laboratoire de Communications Audiovisuelles de l’EPFL depuis 1995

Ingénieur et chercheur en génie électrique, informatique et mathématiques

Pionnier de l’avènement de la vidéo sur Internet 

Habite à Grandvaux

Son actu lui

• Un voyage au Japon en compagnie de Guy Parmelin

• Les 50 ans de l’EPFL et ses nombreuses manifestations, dont la sortie du livre «Regards sur l’EPFL» présenté en version augmentée selon le concept mathématique de l’infini. A découvrir sur le campus à ArtLab jusqu’au 28 juillet. Programme du jubilé: www.epfl.ch/campus/events/fr/celebration

• Habite à Grandvaux

• Les 50 ans de l'EPFL et ses nombreuses manifestations, dont la sortie du livre «Regards sur l'EPFL» présenté en version augmentée selon le concept m

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio