Télécharger
l’édition n°953
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Le «chaînon manquant» entre maison et EMS

Collombey-Muraz La première pierre du Relais d'or a été posée le 6 juin. Cette résidence pour aînés autonomes, comprenant 85 appartements, ouvrira ses portes à la fin 2020.

Officiels, représentants du monde de la santé, architectes, promoteurs et maîtres d'Etat ont participé à la pose symbolique de la première pierre.

Texte et photo: Valérie Passello

Si l'on évoque souvent les appartements protégés pour les seniors, la société Relais d'or voit plus loin. La construction qui a débuté à l'entrée sud de Collombey deviendra une «résidence d'habitat adapté, avec services pour personnes âgées autonomes». Ce projet privé, d'un prix de quelque 25 mios, est ambitieux. Il vise à offrir aux résidents une présence et une surveillance 24h sur 24, de la restauration, une coordination avec des aides extérieures, comme le centre médico-social par exemple, ou encore des animations.

Assistante de Relais d'or Immobilier SA pour la partie gestion, Béatrice Chambon décrit: «Ce concept est le chaînon manquant entre la maison et l'EMS. Nous avons une réelle mission d'accompagnement. Les locataires signeront un contrat de services adjoint au bail. Certaines prestations seront en option et d'autres obligatoires. Ils s'engageront notamment à prendre 25 repas par mois au restaurant.» Les loyers seront «aux prix du marché», assure le promoteur. Services de base compris, ils devraient se situer en-deçà de 3'000 frs mensuels.

Au cœur de la vie

Le Relais d'or proposera à la location 75 appartements de 2,5 pièces et dix studios, tous avec cave et balcon. La résidence comprendra en outre un restaurant, deux salons, un espace de veille et deux terrasses, où les habitants pourront jardiner. Outre trois commerces situés au rez-de-chaussée, une piscine sera aménagée. Les physiothérapeutes installés dans la Maison de santé voisine l'utiliseront pour prodiguer des soins de balnéothérapie et les locataires y prendront des cours d'aquagym. Mais, à l'heure des projets intergénérationnels, une résidence pour aînés ne représente-t-elle pas un risque d'isolement? «Au contraire, rétorque Yann de Saint Pierre, directeur de Relais d'or Gestion. La proximité de la Maison de santé, mais aussi de la maison de naissance, actuellement en construction, permettra aux résidents d'être au cœur de la vie urbaine. D'autres immeubles vont encore être construits dans cette zone. On est à 250 mètres à pied du centre Manor et une liaison piétonne a été aménagée en direction du centre de Collombey. Ils ne seront pas isolés du tout!» L'ouvrage devrait être livré à la fin 2020.

Image de synthèse du projet sur www.leregional.ch

Date:13.06.2019
Parution: 953

Dans ce dossier

Documents

Vidéo
Documents audio