Télécharger
l’édition n°257
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Petits jobs, mais grandes expériences!

Recrutement Créé en 2002 au gymnase de Burier, Ados Job connaît un nouvel élan grâce à son site internet. Cette bourse de l’emploi a déjà permis à quelque 1000 jeunes de trouver un petit boulot.

Petits jobs, mais grandes expériences!



Sur la Riviera, pour trouver un petit job en parallèle à ses études et faire ses premières armes dans le monde du travail ou pour recruter un employé quelques heures par semaine, la solution s'appelle Ados Job! Créé en avril 2002 au gymnase de Burier «par des jeunes et pour des jeunes, pour leur permettre de goûter à la vie active», explique Camille Angelo Aglione, gymnasien et cofondateur avec quatre de ses camarades de cette bourse à l'emploi, Ados Job fait le lien entre candidats et recruteurs.
En un peu plus de deux ans, Ados Job a pu établir une relation de confiance avec plusieurs employeurs de la région, tels que par exemple le Montreux Jazz festival, qui propose des postes d'auxiliaires, ou Manor pour son inventaire annuel. «Cela représente entre 300 et 400 emplois ponctuels assurés chaque année», résume Camille Angelo Aglione. De nouvelles collaborations sont envisagées pour 2005, notamment avec le Bex Rock festival. Ados Job a ainsi déjà permis à quelque 1000 adolescents de trouver un petit emploi.

Beaucoup plus interactif
Depuis peu, l'association connaît un nouvel élan grâce à la mise en ligne de son site internet. «Il fallait être beaucoup plus interactif», souligne Camille Angelo Aglione. Le portail web contient une base de données d'adresses que les entreprises peuvent consulter à l'aide d'un moteur de recherche afin de trouver la personne qui correspond au profil recherché (lire l'encadré).
Ce renouveau s'imposait aussi pour des questions financières. «Après deux ans de fonctionnement uniquement grâce à des fonds privés, le soutien de sponsors devenait essentiel», relève le cofondateur. Trois partenaires prennent désormais en charge le petit budget annuel - 1500 francs - de l'association. Assumant la moitié de ces coûts, Adecco en est le sponsor principal. De par sa position privilégiée sur le marché, le leader mondial du travail temporaire peut aussi ponctuellement prendre le relais d'Ados Job si il y a un poste plus important à proposer. A l'inverse, lorsqu'elle reçoit une candidature relevant davantage du petit boulot, l'entreprise renvoie le demandeur à Ados Job. Le reste du budget est pris en charge à parts égales par Nestlé et la BCV.

Salaire minimum recommandé
Ados Job est un service gratuit sans aucun but lucratif. Pour en bénéficier, il suffit d'être âgé de 16 à 22 ans. «Il n'est pas nécessaire non plus d'être étudiant au gymnase de Burier», précise Camille Angelo Aglione, «le site touche d'ailleurs des jeunes de Leysin à Puidoux».
Ni d'avoir une quelconque expérience professionnelle puisque «nous proposons justement d'en acquérir une». Et bien qu'aucune règle ne fixe le montant minimal qu'un employeur doit verser aux jeunes, Ados Job recommande pour la majorité des petits jobs un salaire minimum de 14 francs net de l'heure.

Encadré: Comment ça marche

Pour bénéficier des services d'Ados Job, il suffit de se connecter au site internet de l'association et d'y remplir le formulaire d'inscription. Il s'agit d'un petit CV contenant des informations sur son expérience professionnelle, ses disponibilités, ses connaissances linguistiques, ses prétentions de salaire et ses centres d'intérêt. Le dossier est alors stocké dans une base de donnée pour une durée maximale de six mois. L'entreprise à la recherche d'un jeune employé remplit à son tour un formulaire en ligne pour avoir accès au moteur de recherche du site. Les dossiers contiennent toutes les informations données par les candidats, sauf leurs coordonnées. A la place se trouve un numéro. Lorsque l'employeur a affiné son choix, il prend contact par téléphone avec les responsables du site pour obtenir les coordonnées du candidat qui l'intéresse, et le tour est joué!
www.adosjob.ch. Contact aussi possible via l'infoline au 078 806 71 55 de 16h à 21h.

Textes et photo: SN

Date:23.12.2004
Parution: 257

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio