Télécharger
l’édition n°491
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Valaisroule: 8700 personnes ont pédalé gratis

Mobilité douce Le 27 juin, 220 vélos ont été mis gratuitement à disposition des amateurs, 7/7 et dans huit stations de Brig à Monthey. Bilan de fin de saison réjouissant et projets d’avenir.

Valaisroule: 8700 personnes ont pédalé gratis

«Nous avons tablé sur une fréquentation de 8000 personnes, avec 700 cyclistes de plus que prévu, nous sommes très satisfaits, commente Manon Cartier, cheffe de projet de l’association Valaisroule. Forts de ce succès, nous espérons que les propositions faites à de nouvelles communes seront acceptées». Une décision du ressort de l’exécutif puisque la participation, pour chaque poste s’élève à 13’900 francs donnant droit au matériel; vélos, système informatique, cabane, etc. Dans chaque commune, que ce soit en Valais ou dans le canton de Vaud, l’accueil est assuré par des demandeurs d’emploi. Une dimension sociale à laquelle les diverses associations souhaitent rester fidèles.

D’un canton à l’autre en 2010
Pour la prochaine saison, Valairoule planche sur l’échange inter-stations, comme entre Monthey (VS) et Aigle (VD), par exemple, avec les différents partenaires; Vélo libre service (VLS Vaud), Lausanne Roule et Swiss bike sharing. Une volonté partagée par toutes ces associations chapeautées actuellement par Suisse Roule.

Nouvelles offres
Autre nouveauté pour 2010, le prix de la carte de fidélité (un sésame qui permet de ne plus verser de caution), sera abaissé de 50 francs à 20 francs. pour les étudiants. La seule prestation payante reste l’heure facturée à 2 francs pour les vélos électriques. Pour les familles, l’abonnement reste à 100 francs et pour les individuels à 50 francs par année. Une nouvelle offre pour les classes propose une journée de vélo, casque compris, à 35 francs.

Une offre qui roule
Le budget, 300’000 frs par année, et ainsi réparti entre les communes, le Département de l’économie, de l’énergie et du territoire (DEET), l’ATE VS, le WWF VS et les sponsors privés. Côté finance, Manon Cartier relève: «un déficit ridicule». Une offre qui roule et qui tombe à brûle-pourpoint dans la problématique du tourisme doux et hors saison. 35% d’étrangers ont profité de cette offre, majoritairement les Hollandais et la tranche d’âge la plus représentative est celle des 24-40 ans, avec une prédominance des familles, le week-end et hors saison touristique. 

www.valaisroule.ch

Magaly Mavilia

Date:10.11.2009
Parution: 491

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio