Télécharger
l’édition n°511
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Retour gagnant pour le nouveau club de tennis

Bex Alors que le préavis sur le nouveau club de tennis n’a suscité aucune opposition chez les Bellerins, un habitant d’Ollon monte au filet.

Retour gagnant pour le nouveau club de tennis

La construction d’un club-house, de quatre tennis extérieurs et de vingt-deux places de stationnement au lieu-dit Pré-de-la Cible pourrait bien, enfin, débuter à la fin du mois prochain, assure la municipalité de Bex (voir archives www.leregional, 438 et 505). La seule opposition, celle d’un habitant d’Ollon, ancien résident de la Cité de Sel et connu pour être un empêcheur de tourner en rond, a été mise au panier lundi soir lors de la séance de la municipalité.
Lors de l’enquête publique d’implantation, en automne 2009, la réalisation finale n’a soulevé aucune remarque ni opposition des habitants de Bex qui attendent ce projet depuis une quinzaine d’années.
Pour répondre aux vœux de certains habitants du quartier, le mur de frappe, qui peut être source de bruit, a été déplacé plus à l’est. «Les deux rapports de commission sont favorables au préavis, qui ne pose aucun problème au niveau communal, indique Pierre Rochat, municipal en charge des finances et des bâtiments. Seule une gérance immobilière a fait une remarque sur l’augmentation du trafic».

Un vrai club pour Noël?
Les travaux, devisés à 1’717’000 francs, devraient débuter fin mai et se terminer vers la fin de l’année, sous réserve de l’approbation du Conseil communal qui se prononce le 14 avril . La participation communale est de l’ordre de 320’000 francs.
Bernard Tornare, président du Tennis Club de Bex, confiant quant à la réalisation du nouveau centre de tennis, déclarait au Régional le mois dernier que les installations de l’actuel club de tennis, qui ne comptent que deux courts, étaient obsolètes et que de nouvelles installations étaient indispensables, surtout depuis qu’une soixantaine de juniors ont grossi les rangs des adhérents.
Les pouvoirs publics financeront le nouveau centre avec le produit de la vente des parcelles que le Tennis Club s’est engagé à lui offrir en échange.

mk

Date:13.04.2010
Parution: 511

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio