Télécharger
l’édition n°627
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Des pontons contre un sentier lacustre

La Tour-de-Peilz Les défenseurs du sentier lacustre s'opposent à la construction de pontons privés s'ils n'obtiennent pas en contrepartie un droit de passage public pour le futur sentier.

Au mois d'août, deux mises à l'enquête publique émanant de propriétaires privés, demandent la construction de deux pontons sur le tracé prévu pour la réalisation du sentier lacustre. Ces démarches ont poussé les défenseurs du chemin public à s'opposer aux projets. Non pas pour empêcher ces constructions, mais plutôt pour saisir l'occasion d'imposer en contrepartie un droit de passage sur leur propriété dans le but de réaliser le sentier lacustre. «C'est l'occasion pour la Municipalité d'exiger une contrepartie à ces constructions. Une des demandes concerne la construction d'un ponton où se situe la grève. Dans ce cas précis, je demande à ce qu'un droit de passage public sur la propriété privée soit négocié. Cela permettrait de préserver la grève», avance l'opposant et président de l'association des Rives du Lac, Michel Panchaud. Si les propriétaires signent une convention de servitude de passage en faveur du public, l'opposant se dit prêt à discuter pour retirer son opposition.

La négociation reste toutefois difficile car les constructions sur les rives du lac dépendent du canton, la Municipalité n'a pas son mot à dire dans l'histoire. «Elle ne fait qu'office de boîte aux lettres pour récoler les oppositions», précise Victor Béguelin, chef de service de l'urbanisme à La Tour-de-Peilz. À voir si le canton se montrera réceptif à la demande.

Sandra Giampetruzzi

Date:13.09.2012
Parution: 627

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio