Télécharger
l’édition n°925
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Jardin du Rivage: le TF tranchera

Vevey La Municipalité n'a pas dit son dernier mot concernant l'annulation par le Tribunal cantonal du projet immobilier du Jardin du Rivage. Elle porte le dossier au Tribunal fédéral.

Après la décision du tribunal cantonal d'annuler le plan partiel d'affectation (PPA) Jardin du Rivage, plusieurs interpellations ont fusé au Conseil communal de Vevey le 6 septembre. Le partie de gauche Alternatives a voulu voir si d'autres pistes n'étaient pas envisageables, dont notamment annuler la promesse de vente avec les promoteurs de Projet 109 et aller voir ailleurs.

La réponse du syndic, Laurent Ballif, ne s'est pas fait attendre et a eu le mérite d'être franche et directe: «Nous allons faire recours auprès du Tribunal Fédéral. Le PPA a été validé par tous les services cantonaux. Il a répondu à toutes les exigences. Nous considérons que l'arrêté du Tribunal cantonal est erroné car dans un PPA, le programme précis des affectations n'est pas demandé. Il s'agit uniquement de définir les volumes. Nous nous sommes engagés dans ce projet, la population aussi, nous devons aller jusqu'au bout et avec les promoteurs de Projet 109».

Bâtons dans les roues

Si certains estiment qu'il faut revoir le projet sans se soucier du délai de promesse de vente fixé au 31 décembre de cette année, d'autres ne se sont pas privés de critiquer la façon de faire des opposants et de leur avocat. Le PLR a d'ailleurs relevé qu' «un avocat de la place, que tout le monde connaît, se fait un malin plaisir de mettre les bâtons dans les roues de tout projet élaboré pour le bien de notre ville. Il souhaite une affectation essentiellement publique, c'est-à-dire sans appartements. Ceci alors même que notre commune a un urgent besoin de nouveaux logements et surtout de contribuables aisés, lesquels pourraient contribuer, par leur apport fiscal important, au redressement des finances de notre commune».

Sandra Giampetruzzi

Date:02.04.2013
Parution:

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio