Télécharger
l’édition n°664
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Les pieds dans l'eau pour ne pas la gaspiller

La Tour-de-Peilz Quatre élèves du gymnase de Burier ont reçu le premier prix pour leur vidéo sur l'eau, lors du Parlement européen de la jeunesse pour l'eau.

Le travail de Maëlle le Gauffey, Sophie Marchesi, Philippe Henderson et Nina Bianchi a été primé. C. Dervey

Cette année encore, les gymnasiens de Burier à La Tour-de-Peilz ont été primés au Parlement européen de la jeunesse pour l'eau. En 2012 déjà, quatre élèves du gymnase avaient reçu le 2e prix pour leur vidéo qui attirait l'attention sur le climat et le recul des glaciers. Cette année, le thème abordé par les élèves était de sensibiliser les gens à ne pas gaspiller inutilement l'eau. Filmé de manière originale, on ne voit que des pieds et des mollets dans l'eau, le clip attire l'attention sur ce qu'il faudrait faire et ne pas faire. Par exemple, privilégier les douches plutôt que les bains, boire de l'eau du robinet plutôt qu'en bouteille et surtout ne rien jeter dans la nature et en particulier dans les lacs.

Prise de conscience

Avec ce petit clip vidéo sous le bras, Maëlle le Gauffey, Sophie Marchesi, Philippe Henderson et Nina Bianchi, sont partis en Arménie avec leur enseignante Nadia Lausselet pour participer au 11e Parlement européen de la jeunesse pour l'eau. Durant cinq jours, ils ont travaillé avec une soixantaine de jeunes de 15 pays différents sur des questions liées à la gouvernance de l'eau. Ils ont débattu, visité des infrastructures sur place et rencontré les autorités arméniennes. Ce qui leur a fait prendre conscience que les situations sont bien différentes d'un pays à l'autre. «Nous avons réalisé que dans certains endroits de Moldavie ou d'Arménie, l'eau courante est une denrée rare et qu'elle est parfois coupée pendant l'été», s'étonne Sophie Marchesi. Ils ont également rédigé une déclaration dans laquelle ils s'engagent à œuvrer en faveur de la bonne gestion de la ressource.

Actions à venir

L'engagement de ces quatre gymnasiens a représenté un gros travail en marge de leurs études et il ne s'arrête pas à cette expérience en Arménie. La déclaration signée lors du Parlement européen de la jeunesse pour l'eau va être traduite en français et sera présentée aux politiques de la région ici en Suisse. Et grâce au prix remporté pour leur vidéo, qui s'élève à 500 francs, les gymnasiens vont créer à intervalles réguliers une petite bande dessinée de sensibilisation à la problématique de l'eau. Elle sera distribuée aux élèves du gymnase.

Sandra Giampetruzzi

Date:13.06.2013
Parution: 664

La présidence en ligne de mire

Pour couronner le succès de ces gymnasiens qui représentaient dignement la Suisse au Parlement européen de la jeunesse pour l'eau, Philippe Henderson, gymnasien à Burier, a obtenu la présidence de la prochaine session du Parlement qui se déroulera en 2014.Vidéo sur www.gymnasedeburier.ch/site

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio