Télécharger
l’édition n°670
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Attention au camping sauvage!

Camping traditionnel De nombreux adeptes de la nature préfèrent l'authenticité tout en recherchant l'aventure. La tentation est grande alors de planter sa tente en dehors des places prévues à cet effet, mais l'amende peut être salée.

Pour les amateurs de simplicité, camper à l'ancienne reste encore le meilleur moyen de passer des vacances proches de la nature. Tente, sac de couchage et glacière à la main, il est possible de camper légalement dans de nombreux endroits en Suisse. Le TCS a publié son nouveau guide 2013 pour les campeurs en herbe. Bourré d'infos et d'adresses, il donne des conseils notamment sur le choix de l'emplacement.

Camper en liberté? Oui, mais pas partout

Et si le camping sauvage séduit de plus en plus les amateurs d'aventure, l'organisation déconseille cette expérience. «La situation juridique en Suisse n'est pas claire, car elle change d'un canton voire même d'une commune à l'autre, explique Oliver Grützner, responsable Tourisme & Loisirs au sein du TCS. Camper dans des réserves naturelles ou dans des zones protégées (zones réservées pour la chasse, par exemple) est formellement interdit».

Frais compris, l'amende peut atteindre près de 350.- par personne. Mais le TCS précise qu'en dehors des réserves naturelles et sans interdictions officielles, le camping sauvage et le bivouac (dormir à la belle étoile) sont tolérés si ce n'est que pour une nuit et que l'endroit est laissé tel qu'il a été trouvé. Par contre, lorsque qu'il s'agit de terrain privé, le camping est au bon vouloir du propriétaire. «Chaque propriétaire est en droit de déloger les visiteurs nocturnes de ses terres», précise l'organisation. La meilleure solution serait encore de se faire inviter par le propriétaire lui-même. Un nouveau concept d'hébergement «Campe dans mon jardin» a d'ailleurs vu le jour en Europe (voir encadré). Le site internet répertorie notamment les propriétaires suisses qui mettent à disposition leur jardin pour les campeurs en mal de lieux insolites.

Camper en suisse:

www.camping.chwww.swisscamps.chwww.sccv.ch

Date:08.08.2013
Parution: 670

Camper dans un jardin privé

Sur le même concept que le «couchsurfing» (surf de canapé), un système original qui permet de voyager à travers le monde en logeant chez l'habitant, un nouveau mode de camping a vu le jour: «Camp in my garden». Une plate-forme internet sur laquelle des personnes privées proposent leur jardin aux campeurs gratuitement ou à petits frais. Le système n'en est encore qu'à ses balbutiements en Suisse, puisque pour le moment, seules huit adresses sont recensées. Sept en Suisse allemande, à Aarau, Bâle, Schaffhouse et Zürich et une seule en Suisse romande, à Chavannes-des-Bois dans le canton de Vaud. http://campinmygarden.com

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio