Télécharger
l’édition n°765
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

La célébration de l'instant

Land art Eté comme hiver, Thierry Carbonell barbote dans l'eau comme un enfant que tout inspire. Dans le lac Léman ou dans les rivières, il sculpte l'éphémère et rassemble ce que l'instant lui offre: un bois flotté, quelques plumes, des champignons, des pierres. D'un bout à l'autre de la Riviera, il a réalisé quelque 180 sculptures, à découvrir sur Youtube.

«L'Arche au bois flotté» a été réalisée cet été au bord du lac Léman, à Cully. T. Carbonell

Magaly Mavilia

Dans la chaleur accablante, le clapotis de la rivière tintinnabule comme une promesse de joyeuse fraîcheur. Encore un petit sentier, une forêt enchantée et voici la Veveyse qui s'en donne à cœur joie. C'est ici, quelque part dans la commune de Jongny, que Thierry Carbonell a élu domicile pour y réaliser ses œuvres éphémères. En hiver, des châteaux de stalactites glacées recouvrent les falaises et donnent naissance à des anges. En été, c'est le règne des libellules et des papillons qui virevoltent autour d'un génie émergé d'un bois flotté. En cette belle journée de juillet, l'artiste originaire des Cévennes vient de terminer une de ses «Ephémères», comme il aime à les appeler. C'est aussi dans ce lieu que sont nés «L'Acrobate», «Le Pirate de l'Intellect» et, tout récemment «Le Génie au papillon».

Un canal de la vie

Pour Thierry Carbonell, l'action ne vient pas de l'intellect. Ses œuvres ne sont pas la résultante d'un projet ou d'une élaboration mentale. «Le land art est un canal de la vie qui est là, et qui passe. Il n'y a pas de mysticisme, ni de rituel, mais juste le fait d'être là avec ce qui est. C'est un processus d'incarnation; tu pénètres la vie de la matière et la vie vient te visiter. C'est de la pleine conscience». Dans un de ses nombreux ouvrages, il en a écrit vingt-cinq, le Culliéran d'adoption souligne: «Lors d'une création d'éphémère dans la nature, nous enfantons «un quelque chose» de vivant et de sacré dans la vie. Nous participons à faire descendre le Ciel sur la Terre. En quelque sorte, nous accouchons un enfant de la vie intérieure, un enfant du détachement dans lequel la spontanéité et le renouveau puissent se faire jour. Nous ne pouvons rien trouver extérieurement que l'on ait déjà découvert intérieurement et plus nous découvrons la beauté du dedans, plus nous la manifesterons extérieurement sur le plan physique et métaphysique qui à son tour nous répondra».

Date:23.07.2015
Parution: 765

Recherche terrain pour jardin merveilleux

Né dans un pays de berger, Thierry Carbonell a appris l'art des murs en pierres sèches. Pour ses cours publics ainsi que ceux de création en bois flotté et autres éléments naturels, il est à la recherche de terrains que des propriétaires privés voudraient bien mettre à sa disposition. Une fois les cours terminés, les œuvres pourront rester sur place ou être enlevées selon le souhait du propriétaire. Renseignements: Thierry Carbonell: 079 858 43 08 ou par e-mail: thcarbonell@bluewin.ch

Dans ce dossier

Documents

Vidéo
Documents audio