Télécharger
l’édition n°781
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Entendez-vous le chant des sirènes ?

Art sportif La pulliérane Sylvie Besson ouvre la première école de sirènes en Suisse romande. Elle s'adresse à toutes les nageuses voulant entrer dans la légende.

Le sourire des sirènes. Sylvie Besson en bleu, avec ses élèves.

Nina Brissot

Mythiques en monstres marins dans les légendes scandinaves d'autrefois, les sirènes sont, au fil du temps, devenues des déesses des mers. Aujourd'hui, ces créatures légendaires mi-femmes mi-poissons sont décrites d'une beauté inouïe dont le chant envoute les navigateurs. Mais personne n'en a jamais trouvé en Suisse romande... Peut-on imaginer en rencontrer?

Eh bien oui, c'est possible. Sylvie Besson, elle-même médaillée et plusieurs fois championne en natation synchronisée, entraine des nageuses dans des chorégraphies depuis plusieurs décennies. Elle est la fondatrice d'Aquarelle, une troupe de nageuses qui propose des spectacles de danses aquatiques et des prestations de sirènes en Suisse et à l'étranger. Plutôt que de se lamenter qu'il n'y ait pas d'école de sirènes en Suisse romande, elle a décidé d'en créer une. Elle donnera ses premiers cours ce samedi 28 novembre à la piscine de Gem World Academy, une école internationale à Etoy. Cette journée, ouverte sur inscription préalable à toute nageuse entre 7 et 13 ans pour la première catégorie ou 14 et 18 ans pour la seconde, verra évoluer les élèves, leurs jambes enfoncées dans un costume de sirène.

Le marmaiding

En anglais, la sirène est une marmaid et les anglo-saxons ont baptisé ce sport de natation en costume de sirène le marmaiding. Art? Sport? Féérie? Le marmaiding est tout cela à la fois et, depuis 2-3 ans, il connaît un essor incroyable dans les pays d'Europe et au Canada. Au point que la fondatrice de la 1re académie canadienne d'Aquasirène à Montréal, Marielle Chartier Hénault, a reçu 2'000 demandes d'inscriptions pour le seul mois de mars 2015. Les sirènes semblent avoir le vent en poupe. De son côté, Sylvie Besson démarre ses cours à Etoy. Pourtant, suivant la demande, ils pourront migrer dans d'autres piscines où les ondines voudront agiter leurs écailles. La petite sirène de Walt Disney et par conséquent celle d'Andersen avait reçu un philtre pour transformer sa queue en jambe. Les sirènes de Sylvie doivent, elles, enfiler leur costume qui est très beau.

Date:26.11.2015
Parution: 781

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio