Télécharger
l’édition n°818
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Des graines d'entrepreneurs à Pully

Enseignement Lancé l'an dernier à Champittet, l'innovant programme graines d'entrepreneurs entre dans 5 établissements scolaires de Suisse Romande. Des ateliers extrascolaires hebdomadaires sont ouverts aux élèves de chaque région, y compris ceux qui ne sont pas scolarisés dans les établissements privés.

Les jeunes de 11 à 18 ans peuvent alors partager leur joie d'entreprendre un projet, coachés de A à Z par des professionnels et experts. DR

Nina Brissot

La fierté se lit dans les yeux des élèves. Ils ont inventé une fourchette intelligente pour diabétiques, organisé une intégration des enfants de réfugiés par des tournois de football et d'autres choses encore. Surtout, ils ont développé eux-mêmes ces projets tout comme leur viabilité en établissant un business plan, comme on le fait pour aller chercher des investisseurs. Cela se passait au Collège de Champittet à Pully et la première volée de jeunes entrepreneurs ont pu, comme de vrais hommes et femmes d'affaires, défendre leurs projets devant un parterre de plusieurs centaines de personnes le jour des promotions de fin d'année, en été 2015. Depuis, l'idée a fait mouche auprès d'autres établissements, également privés, et le programme sera développé dès cette année dans trois établissements privés genevois, ainsi qu'à Pully et Aubonne. Un déploiement est également prévu avec des projets pilotes dans des établissements publics.

Pour les 11-18 ans

La valeur n'attend point le nombre des années, dit le proverbe. Aussi, les vocations précoces ont la possibilité, même si les jeunes entrepreneurs ne sont pas issus du Collège de Champittet ou des autres établissements, de se joindre aux ateliers d'entrepreneuriat. La condition première est la motivation. Les coûts s'élèvent à 300 ou 350 frs par trimestre. Les jeunes de 11 à 18 ans peuvent alors partager leur joie d'entreprendre un projet, coachés de A à Z par des professionnels et experts. Ils apprendront à utiliser les outils à disposition et à entrer dans toutes les étapes d'une réalisation. Tout commence par un brainstorming, soit une réflexion générale, pour continuer par l'identification de la problématique et la recherche de solutions innovantes. Il faut ensuite passer au test, à la faisabilité du projet et établir un business modèle. En fait, le cursus général pour devenir un homme d'affaires en vue, mais avant cela, ils prendront conscience de la nécessité de bien suivre leurs études.

Une tendance bienvenue

Si la Suisse est bien placée sur le plan de l'innovation, elle l'est beaucoup moins au niveau de l'entrepreneuriat. Une prise de conscience des grandes écoles et du privé a vu naitre des aides et des bourses. Par exemple, depuis deux ans, deux volées annuelles d'étudiants haut de gamme de l'Epfl et de l'Universités sont sélectionnées pour des stages d'entrepreneuriat aux USA. Dans le privé, Patrick Delarive a lancé à Lausanne la D.ACADEMY pour l'entrepreneuriat, ouverte aux diplômés comme aux autres. Quant au programme Graines d'Entrepreneurs, il est inspiré par Yves Pigneur, son parrain et Alex Osterwalder de l'Université de Lausanne. Il a été conçu par Laurence Halifi et Nadine Reichenthal. Cette dernière enseigne l'entrepreneuriat dans les hautes écoles de Suisse mais aussi à l'international pour l'ONU.

Date:01.09.2016
Parution: 818

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio