Télécharger
l’édition n°828
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Dans les coulisses de l'hôpital

dossier hôpital riviera-chablais Le 12 novembre à Vevey, le site du Samaritain ouvre ses portes au public de 9h à 16h. Animations, ateliers et visites guidées permettront aux visiteurs de se familiariser avec les nombreuses activités de l'Hôpital Riviera-Chablais et de faire connaissance avec ses acteurs. Une occasion aussi de découvrir le nouvel hôpital de jour.

L'hôpital de jour a pour but de rendre plus simple et rapide la prise en charge des patients ambulatoires.  E. Mottaz

Valérie Passello

Voilà près d'un mois que l'hôpital de jour du Samaritain de Vevey a ouvert ses portes, après trois mois de travaux. La structure, qui emploie actuellement une dizaine de personnes, vise à optimiser la prise en charge des patients ambulatoires, venus pour une intervention ne nécessitant pas de passer la nuit à l'hôpital. Moins de temps d'attente, un seul interlocuteur et davantage de simplicité: le lieu se veut aussi un laboratoire d'idées pour le futur Hôpital Riviera-Chablais (HRC) de Rennaz, où le secteur ambulatoire sera fortement développé. Mais était-ce bien utile d'ouvrir un hôpital de jour à Vevey alors que le déménagement à Rennaz est prévu pour début 2019? «Nous nous sommes bien sûr posé la question, rétorque Patricia Claivaz, porte-parole du HRC, mais cette structure nous permet d'améliorer sans attendre l'accueil de nos patients qui n'ont pas besoin d'une hospitalisation et vise à désengorger les autres services de l'hôpital, notamment les urgences. Attention toutefois, il ne s'agit pas d'une consultation: les patients y sont adressés par leur médecin hospitalier ou de ville».

De la vie et des compétences

Dès 9h le 12 novembre, le Samaritain de Vevey accueillera tous les curieux pour une journée portes ouvertes. Le public pourra découvrir l'hôpital de jour, mais aussi de nombreuses activités sur l'ensemble du site. «Bien sûr, l'hôpital peut faire peur, car on l'associe à la maladie et à la souffrance, mais nous voulons casser cette image en mettant en évidence nos prestations liées à la santé, à la prévention, en montrant le savoir-faire de nos collaborateurs, ceci de manière interactive et ludique», souligne Patricia Claivaz.

Un tour par la maternité de l'établissement médical devrait en ravir plus d'un. Les visiteurs pourront aussi se livrer à des ateliers cardio ou encore découvrir et déguster la cuisine hospitalière, où pas moins d'une quarantaine de régimes différents doivent être maîtrisés par les chefs. Il sera possible de visiter une ambulance et s'entretenir avec les ambulanciers, ou encore obtenir des informations sur la nouvelle consultation ambulatoire en tabacologie, l'endoscopie, le diabète et le don d'organes. Les plus petits seront aussi de la partie, reçus en personne par les animatrices de l'espace Sparadrap, pour des activités dessin, maquillage et ballons. Dans un contexte de forte concurrence au sein du secteur de la santé, l'HRC souhaite nouer des liens avec le public, renforcer son ancrage auprès de la population. En cas de succès, l'opération portes ouvertes pourrait être reconduite à l'avenir.

Date:10.11.2016
Parution: 828

En images

Documents

Vidéo
Documents audio

Dans ce même dossier