Télécharger
l’édition n°840
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Logements bon marché

Blonay Le réaménagement de la parcelle de l'ancienne maison de commune prévoit logements, appartements protégés, structure d'accueil pour la petite enfance et surfaces commerciales. Après un appel à investisseurs début 2016, les autorités ont choisi le fonds immobilier Equitim qui s'engage à pratiquer des loyers de 10% à 20% inférieurs à ceux du marché.

La Municipalité devra aussi trouver une solution pour reloger la voirie.

Texte et photo : Sandra Giampetruzzi

«Il s'agit d'un des plus grands projets de la législature», affirme le syndic, Dominique Martin, faisant allusion au réaménagement de la parcelle 2505 d'une superficie de 2'006 mètres carrés. Située en plein centre du village, elle accueillait l'ancienne maison de commune, une station de lavage, un centre de tri des déchets, un petit parking, ainsi que les locaux de la voirie. Pour connaître les détails de ce projet, il faut remonter en 2012, année où la Municipalité a demandé un crédit d'études de 120'000 frs pour la mise en valeur de cette parcelle. En juin 2014, le Conseil communal a autorisé la Municipalité à entreprendre les démarches pour trouver un investisseur afin de réaménager ce site. Le cahier des charges demandait à y insérer des logements, des appartements protégés, une structure d'accueil pour la petite enfance et des surfaces commerciales. La commune restera propriétaire du terrain, mais accorde aux futurs investisseurs un droit de superficie de 99 ans, gardant ainsi la maîtrise du projet.

Six projets en lice

Au printemps 2016, une dizaine de dossiers a été déposée auprès de la commune. Restait à choisir le bon partenaire. Au Conseil du 31 janvier, le syndic Dominique Martin a annoncé que six projets sur les dix rendus avaient été retenus. Au final, c'est la société Equitim qui a remporté la mise. Les finances de cette société proviennent des fonds de prévoyance de l'économie vaudoise et en font par conséquent un partenaire sérieux. Son objectif est de construire des logements à loyers accessibles pour la classe moyenne, répondant ainsi à un réel besoin sur le bassin lémanique. La société s'engage à pratiquer des loyers de 10% à 20% inférieurs à ceux du marché.

Déplacer la voirie

Avant que les lignes du projet lauréat ne soient dévoilées, le Conseil communal doit encore concéder le droit de superficie de la parcelle dont les modalités seront prochainement soumises par voie de préavis. Et dans l'intervalle, la Municipalité doit aussi «trouver une solution pour reloger la voirie, même de manière provisoire», précise le syndic.

Date:16.02.2017
Parution: 840

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio