Télécharger
l’édition n°840
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Du Super Bowl au Swiss Bowl

FOOTBALL AMERICAIN Le 5 février, 111,3 millions de téléspectateurs ont assisté au 51e Super Bowl aux Etats-Unis. Evénement sportif de l'année outre-Atlantique, ce tournoi gagne chaque année de l'audience en Europe, malgré sa diffusion très tardive. Car le football américain passionne aujourd'hui de plus en de sportifs en Suisse et plus particulièrement en Romandie. Le jeune club de la région d'Oron et du sud de Fribourg, SFU Phénix, vient de le prouver en organisant une rediffusion en direct pour tous ses supporters et en lançant une campagne de recrutement.

En plein essor, le SFU Phénix, club de la région d'Oron et du sud de Fribourg, organise une journée de recrutement le 5 mars. M. Lehner

Jonathan Corbillon

Après avoir organisé une retransmission en direct de la rencontre phare, le 5 février dernier à Bossonens, le SFU Phénix, club de la région d'Oron et du sud de Fribourg, organise une journée de recrutement le 5 mars, afin de compléter au mieux les différentes équipes. En pleine préparation pour la saison à venir, ce club milite en Ligue C du championnat national de football américain, à savoir la troisième division de Suisse. Malgré son jeune âge, le club d'Hervé Weissbaum possède le premier et unique terrain de football américain synthétique avec marquage permanent du pays.

Sport physique et tactique

Si le football américain connait un tel succès aux Etats-Unis, c'est sans aucun doute à son hybridité qu'il le doit. A la frontière entre «physique» et «tactique», il allie parfaitement ces deux aspects dans un véritable show à l'américaine. Très discipliné et règlementé, ce sport permet à tous les types d'athlètes de trouver leur compte. Que ce soit en tant que sprinter (running-back), joueur de mêlée ou technicien (quarter-back), il offre une importante panoplie de postes à choix tout en demandant de la discipline, de la concentration et beaucoup d'effort physique.

Ouvert à tous et à toutes

Le football américain en Suisse jouit également d'une grande notoriété de par son accessibilité. Car il se décompose en trois catégories de jeu bien distinctes: le Tackle (équipé), le Flag (sans contacts) et le Cheerleading. Ainsi, tant les passionnés de tactique que les supporters dévoués jouent leur propre ligue et retrouvent dans ce sport leur compte. Le tout dans un esprit de fair-play et de respect propre aux jeux de contact et un dévouement sans mesure.

Entre deux cantons

Les SFU Phénix, c'est avant tout 4 catégories de jeu, une saison en LNC pour les Juniors et les Elites, ainsi que deux participations en coupe Suisse et pas moins de 80 licenciés. Des valeurs fortes de tradition et surtout un culte de la victoire propre à ce sport. Le dévouement de ses coachs ainsi que de son comité mènera sans aucun doute le club dans les plus hautes catégories du football américain suisse. Un club à la frontière entre deux cantons qui regroupe vaudois et fribourgeois pour franchir les yards ensemble.

Date:16.02.2017
Parution: 840

Monthey et Riviera en ligue romande

Pour pallier le manque de structure du football américain en Suisse, la ligue nationale a limité le nombre d'équipes de haut niveau à 5 en LNA, dont la finale est le Swiss Bowl, et 5 en LNB. Ainsi, pour bon nombre de sportifs régionaux, le plus simple est de pouvoir s'affronter dans une zone géographique plus restreinte. Depuis 2005, une ligue romande a été créée, la NSFL, qui organise des tournois entre les meilleures équipes romandes. C'est le cas des Monthey Rhinos ou des Riviera Saints qui prennent part à ces tournois depuis la création de l'événement en 2005. Victorieuse à trois reprises entre 2008 et 2011, l'équipe de la Riviera fait partie des plus sérieux concurrents alors que les Rhinos cherchent encore leur sacre en catégorie élite malgré de très bons résultats ces dernières années (3e en 2016).

Mais leur participation à cette ligue romande n'empêche pas certaines équipes, comme les Geneva Seahawks ou l'équipe universitaire du LUC, en ligue A, ou les Fribourg Cardinals et la Côte Centurions, en ligue C, de prendre part à la ligue nationale, vu que l'organisation des tournois romands sur plusieurs journées permet de prendre part à la ligue nationale.

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio