Télécharger
l’édition n°840
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Au marché de La Tour-de-Peilz

Les « pâtes au chenit »

Gastronomie

Les « pâtes au chenit »

Si le terme fut vraisemblablement emprunté à l'allemand Nudel, «pâte alimentaire» pour donner d'abord «noudles» en français du XVIIe siècle, les nouilles constituent depuis la nuit des temps un des principaux aliments de base en Asie. Elles sont, plus précisément, probablement originaires du sud de la Chine et furent importées en Italie, par Marco Polo, dit-on. Elles peuvent être à base de riz ou de blé, de soja vert ou même de patate douce suivant les régions, sont préparées en soupes, sautées ou en salades et peuvent donner des centaines de délicieuses recettes différentes. Si leur fabrication traditionnelle est compliquée et nécessite un sacré savoir-faire, elles sont faciles à préparer: il suffit de les jeter dans suffisamment d'eau bouillante et d'immédiatement retirer la casserole du feu. Après les avoir laissé reposer quatre minutes, vous obtenez des nouilles chinoises parfaites. Enfin, sachez que, cuisinées sans matières grasses, elles ont un apport calorique tout à fait acceptable, contrairement à la légende!

Date:16.02.2017
Parution: 840

Le Conseil de Jérôme Aké Béda

840/bouteille-840.jpg

Aigle « Cuvée Noé » 2015

Louis Bovard de la Maison Rose à Cully

Cépages : 70%Pinot noir & 30% Merlot (élevage moitié en vase et moitié en barrique de deux vins)

La robe affiche un grenat profond au liseré de teinte rose; signe de jeunesse.

Le 1er nez est précis, fin, profond et harmonieux aux odeurs de violette, de mûre et de cassis.

A l’agitation du verre, le 2e nez exhale des senteurs épicées (menthe séchée et bois de 

réglisse) avec un soutien fruité où des notes de fraises écrasées et de griottes apportent un côté gourmand à la définition aromatique du vin. La bouche est structurée, bien en chair, avec un joli fruit très docile au caractère sèveux. Pendant le voyage en bouche, le vin berce les papilles de manière sphérique tout en distillant quelques notes poivrées qui signent la fin de bouche sous un petit air viril avec des tanins parfaitement mûrs et civilisés ne faisant pas dans l’aspérité; ce qui flexibilise naturellement les sensations organoleptiques tout en maximisant le plaisir. Voici un vin au style net, précis et sans chichis qui saura caresser sans aucune «improvisation» ces nouilles façon Thaï inspirées par Benjamin Cuche.

A servir à 13° C  et à déguster 14-16° C

 

Le secret de Benjamin Cuche

C’est juché sur ses rollers que Benjamin Cuche nous rejoint au marché de la Tour-de-Peilz. Ce jeudi matin, il se résume à une modeste réunion de trois «food trucks», ce qui n’a pas l’air de déstabiliser notre ami comédien: «J’adore l’improvisation, c’est mon métier, sur scène, comme en cuisine, je m’adapte à toutes les situations. Pour les repas avec mes enfants, je prépare souvent des «pâtes au chenit»: j’ouvre mon frigo, j’observe, je respire à fond et je me lance. Ainsi, ce matin, il me restait une carcasse de poulet; j’avais aussi une boîte d’ananas, un oignon, du ketchup et un paquet de spaghetti. J’ai immédiatement décidé de préparer du poulet à l’aigre doux (sauce qui tolère mieux mes erreurs d’assaisonnement). Mais c’est quand j’ai voulu tailler dans la longueur les gros spaghetti pour en faire de fines nouilles chinoises, que j’ai pris conscience que je n’aurais pas le temps de finir pour midi. Alors, en bon improvisateur qui retombe toujours sur ses pattes (ou pâtes?), je suis venu acheter un plat tout fait au Wok Viet Thaï, le stand de monsieur Nguyen Thanh Long. Et croyez-moi si vous voulez, mais j’ai l’impression que c’est presque meilleur».On vous croit sur parole, Benjamin. A propos, chers lecteurs, si vous désirez le voir improviser sur scène, sachez qu’il donnera son spectacle intitulé « Tout est prévu », les 3 et 4 mars, au CPO d’Ouchy. jcs

 

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio