Télécharger
l’édition n°844
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Grande place : les travaux tardent

Clarens Troisième projet phare du concept Clarensemble, l'aménagement de la grande place aurait dû débuter ce printemps, selon le planning initial, pour une mise à disposition de la population à la fin de l'année 2017. Mais il faudra attendre octobre. Le crédit de construction de 3,2 mios ne sera déposé qu'au mois de juin.

Aujourd'hui, la clinique CIC a terminé son extension et le terrain vague pourra commencer sa mue dès le crédit de construction accepté.

Texte et photo: Sandra Giampetruzzi

Il y a d'abord eu l'introduction de zones 30km/h au centre de Clarens en 2011, puis en 2016, la construction de la maison de quartier. Restait la réalisation du troisième grand projet pour améliorer la vie des habitants de Clarens. Ces derniers attendent depuis longtemps d'avoir une place publique où se retrouver et se détendre. C'est finalement la clinique CIC qui a apporté un peu d'espace aux rivierains en mettant à disposition le terrain qu'elle possède derrière son bâtiment qu'elle vient d'ailleurs d'agrandir. Cette surface de 3'200 mètres carrés sera à disposition fin 2018 si tout va bien.

Ne pas trop encombrer l'espace

«Dès que le crédit de construction sera adopté, nous pourrons démarrer les travaux. Nous sommes prêts», assure le municipal de l'urbanisme de Montreux, Christian Neukomm. Dans le meilleur des cas, les travaux pourraient débuter en octobre, et non au printemps comme imaginé. En effet, le crédit de construction, de 3,2 mios de francs, sera déposé en juin, pour une décision de la part du Conseil communal en septembre. «Il faudra alors compter entre une année et une année et demie de travaux, pour une mise à disposition de la population pour Noël 2018 dans le meilleur des cas», précise le municipal. Les dernières finitions sont en train d'être apportées au projet. Dans les grandes lignes, les habitants jouiront d'un théâtre de verdure avec gradins engazonnés d'un côté, d'une place minérale avec jets d'eau de l'autre, de promenades agrémentées d'arbres, d'un édicule public, d'un parc à vélos et d'un écopoint. «L'esprit du projet reste le même, mais nous apportons encore quelques petits détails. Nous ne voulons pas que cette place soit trop encombrée de mobilier urbain. Nous voulons laisser de la place à un grand nombre d'animations et offrir des espaces de respiration», détaille le municipal.

Convivialité retrouvée

Cette place publique est le dernier volet du projet Clarensemble qui permettra d'amener de la convivialité à Clarens, en plus des zones 30km/h et de la maison de quartier. Restera à réfléchir à la mobilité. «Le trafic de transit pose encore problème. Il y a notamment une zone délicate avec le carrefour situé entre la salle Omnisports du Pierrier et la clinique CIC», avoue le municipal de l'urbanisme. Une étude de circulation est en cours. «Nous ne voulons pas qu'il y ait trop de véhicules qui transitent au centre de Clarens. Ce ne serait pas cohérent avec les zones 30km/h que nous avons mises en place», reconnaît Christian Neukomm.

Date:16.03.2017
Parution: 844

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio