Télécharger
l’édition n°848
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Le comptoir de tous les records

Oron Le Comptoir de la région d'Oron s'apprête à vivre sa 13e édition du 20 au 23 avril. Avec 130 stands et 20'000 visiteurs visés, cette manifestation gratuite a trouvé la recette de son succès. Et pourrait s'agrandir dès l'an prochain.

Environ 120 exposants étaient présents lors de la dernière édition du Comptoir d'Oron, en 2015.

Valérie Blom

Record battu. Le Comptoir de la région d'Oron dénombre pas moins de 130 exposants pour l'édition 2017, qui se tient du 20 au 23 avril. «Il y a encore des gens qui appellent, détaille le président du comité d'organisation, Cédric Ottet. J'ai même dû refuser une dizaine de stands...» En 2015, environ 122 représentants s'étaient partagés la salle d'omnisports d'Oron-la-Ville. Quasiment l'entier des participants revient à chaque mouture. «Le reste, c'est le bouche à oreille qui fait effet», relève le président.

Globalement, le comptoir suivra la même recette que celle des précédents rendez-vous. «Depuis la dernière fois, nous comptions un stand de nourriture. Il s'agit de l'Armoire à brume. Cette année, d'autres se sont ajoutés. Les visiteurs peuvent donc s'arrêter pour une petite pause dégustation lors de leur venue. Un peu comme à la Foire de Martigny. C'est très apprécié.» Pour la première fois, un salon de beauté fait son apparition à Oron.

Infrastructure bientôt agrandie

Le comité d'organisation table sur 20'000 visiteurs, même s'il est difficile de les dénombrer exactement, l'entrée étant gratuite. «Nous observons néanmoins que nous sommes passés d'un petit comptoir à une manifestation qui prend de l'ampleur», ajoute Cédric Ottet. D'ailleurs, la taille du site commence à atteindre ses limites. C'est pourquoi l'espace voué à la foire devrait être agrandi pour la prochaine édition. «Nous songeons à élargir afin de pouvoir accueillir des animaux notamment, et d'avoir au final quelque chose d'assez imposant.»

Le rêve serait de pouvoir disposer d'infrastructures qui serviraient le reste du temps à d'autres évènements. «Dans le futur, il y aura peut-être des concerts. Voire l'arrivée d'une étape du Tour de Romandie. Tout est envisageable!» confie Cédric Ottet.

Date:13.04.2017
Parution: 848

Thollon-les-Mémises à l'honneur

L'invité d'honneur du Comptoir d'Oron 2017 est la station française de Thollon-les-Mémises. Elle était déjà venue en tant qu'exposant et il avait été décidé qu'elle serait cette fois mise en avant. «Nous recherchons à représenter des régions qui ont la même mentalité, en étant pas très grandes, et valorisant notamment les produits du terroir», précise le président du comité d'organisation, Cédric Ottet. En outre, après l'interprofession du Gruyère ou Lavaux, les organisateurs n'ont pas hésité à regarder au-delà de la frontière. La station française met en avant le ski alpin ou de fond, les raquettes et la randonnée en été.

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio