Télécharger
l’édition n°853
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

L'école est (presque) finie

PUIDOUX Le collège du Verney sera inauguré le 29 juin. Il accueillera les élèves de la 7e à la 11e année Harmos de Puidoux, Chexbres, Rivaz, Saint-Saphorin et Bourg-en-Lavaux. Pour les autorités, c'est un aboutissement, pour les ouvriers, la dernière ligne droite. Reportage.

Le collège se veut résolument moderne, aussi par son architecture.

Textes et photos: Léandre Duggan

La fin d'année scolaire à Puidoux rime avec la fin des pavillons provisoires. Ils seront démontés et le terrain remis en état. La rentrée se fera juste en face, dans le nouveau collège qui sera inauguré le 29 juin à 11h. Composé de deux bâtiments anthracite, le complexe scolaire est pratiquement terminé. Estimé à près de 40 millions de francs, sa construction a démarré en été 2015. Il accueillera les élèves des communes membres de l'Association Scolaire Centre Lavaux (ASCL), Puidoux, Chexbres, Rivaz, Saint-Saphorin et Bourg-en-Lavaux, de la 7e à la 11e année Harmos.

«On ne parle pas de luxe»

Dans le bâtiment «Verney A», un mélange de béton, de bois, de métal et de lumière venant des nombreuses fenêtres. Le collège se veut résolument moderne, aussi par son architecture. Certaines classes du deuxième étage sont déjà finies. Elles n'attendent plus que leur mobilier. Déjà accroché au mur, le tableau noir est devenu blanc et interactif. Toutes les classes en sont équipées. «On ne parle pas de luxe, mais d'un collège de qualité, avec les dernières nouveautés», se réjouit Jean-François Rolaz, municipal de Puidoux et président du Comité de Direction (CODIR) de l'ASCL. Les taux d'intérêt et les emprunts étant bas, «on a pu se permettre certaines choses», souligne-t-il. Au rez, la cafétéria accueillera les 400 élèves et leur proposera des repas à 6 frs (voir encadré).

Bibliothèque de 300 m2

De l'autre côté de la cour de récréation se dresse «Verney B». La piscine qu'il abrite a aussi eu le droit à son rafraichissement. L'ancienne salle de gym est devenue un centre de vie enfantine (ex-UAPE). Il accueillera, lui, les élèves primaires de Puidoux, Chexbres, Rivaz et Saint-Saphorin (PCRS). Le deuxième étage et le toit ont été entièrement refaits. Le gain d'espace permet désormais d'accueillir la salle d'arts visuels, la salle de musique et surtout l'immense bibliothèque de près de 300 m2. Scolaire dans un premier temps, «mais s'il y a un intérêt, elle pourrait être ouverte au public», précise le Municipal.

Sécurité routière

Situé au milieu d'une zone industrielle, tout a été pensé pour éviter les dangers aux abords des bâtiments. Sens unique et ralentisseurs, la route qui fait le tour du collège a été pensée pour garantir la sécurité des enfants. Elle sera d'ailleurs interdite aux camions. Le chemin qui mène à la nouvelle salle de gym a été, lui aussi, aménagé.

Dans quelques jours, Jean-François Rolaz recevra enfin les clés du collège entre les mains. Les six derniers mois ont été chargés. Il a fallu prendre une quantité de décisions concernant des attributions de marché: mobilier, serrurerie ou encore les aménagements extérieurs. Au final le municipal retient une expérience belle, mais usante. Objectif atteint. «Le budget et les délais ont été tenus», se félicite-t-il.

Date:18.05.2017
Parution: 853

Une cantine de proximité et repas subventionnés

À la rentrée, le grand changement pour les élèves sera certainement la pause de midi. Désormais, ils resteront manger sur place, dans la nouvelle cafétéria. C'est l'entreprise BG Gastronomie qui a remporté l'appel d'offres. Elle travaille avec des produits locaux pour proposer un repas Fourchette verte, ainsi qu'un buffet de pâtes et de salades. «Il n'y aura plus de transports scolaires organisés à midi pour le secondaire» explique Jean-François Rolaz. Si les parents veulent venir chercher leurs enfants ou s'ils veulent rentrer à pied, ils pourront tout de même. Les communes subventionnent les repas, pour qu'ils coûtent 6 frs aux parents.

Dans ce dossier

Documents

Vidéo
Documents audio