Télécharger
l’édition n°853
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Recette améliorée pour l'immersion des vins

Veytaux Nouvelle tentative pour le Clos de Chillon. Le vin du château sera à nouveau conservé pendant trois dans les eaux du Léman. Après deux tentatives dont une infructueuse, le dispositif a été amélioré.

1'000 bouteilles de chasselas seront immergées pendant 3 ans au pied de la forteresse à 30 mètres de profondeur.S. Giampetruzzi

La première tentative avait eu lieu en 2010, mais le vin avait été altéré par l'eau du lac qui avait pénétré dans les bouteilles par le bouchon. Cette fois, toutes les précautions ont été prises. Pour remédier au problème, Badoux Vins, partenaire de cette expérience, a prévu des bouchons plus longs et plus larges. L'étanchéité est encore renforcée par une couche de paraffine supplémentaire et une fermeture du goulot et du bouchon à la cire. Les bouteilles sont ainsi immergées à une profondeur de 30 mètres qui garantit une obscurité totale, sans risque de jaunissement par les UV ou d'altération du goût.

Souscription ouverte

Le 13 mai, la Fondation du château de Chillon et Badoux Vins ont immergé 1'000 bouteilles de chasselas dans le lac Léman au pied de la forteresse. La cage renfermant le précieux nectar a été plongée à 30 mètres de profondeur et y restera pendant trois ans. À cette profondeur, la température y est fraîche et stable. Elle oscille entre 12 et 13° C et la pression réduit considérablement les mouvements et les échanges entre l'intérieur de la bouteille et l'environnement immédiat. Pour faire partager cette expérience unique avec le public, les acteurs du projet lancent une souscription de 6 ou 12 bouteilles. Les personnes intéressées peuvent s'inscrire via le site web du château. sgi

Date:18.05.2017
Parution: 853

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio