Télécharger
l’édition n°853
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Entre fantômes et zombies...

Fête de la nature Du 19 au 21 mai, la 7e édition s'installe dans toute la Suisse. Dans le canton de Vaud, pléthore d'activités sont mises sur pied, comme la visite du cimetière à Lutry et de ses habitants, grenouilles et salamandres.

Ce crapaud sonneur à ventre jaune pourrait faire partie des rencontres faites au cimetière de Lutry. DR

Valérie Blom

Se promener dans un cimetière la nuit, l'idée frissonnante paraît réservée à Buffy contre les vampires ou aux chasseurs de fantômes. Mais pas uniquement: Zoé Dumas, biologiste de Lutry, se plaît à en parcourir les allées pour écouter coassements ou autres frémissements reptiliens. Le 19 mai, lors de la Fête de la nature, elle propose d'y faire découvrir l'étendue de la biodiversité. «J'ai toujours aimé cet endroit, raconte cette enfant de la région. J'y venais déjà petite pour regarder les oiseaux et les papillons.»

Pourquoi mettre sur pied une promenade de nuit? «On peut observer davantage d'amphibiens. Une fois le soleil couché, le territoire appartient aux grenouilles et aux salamandres, fascinant!» s'exclame-t-elle. Un endroit «magique» selon elle. «Il ne faut pas sous-estimer les richesses environnantes. A l'heure où les gens partent découvrir le monde, ils oublient parfois de regarder les beautés simples qui se trouvent autour d'eux.»

Kidnapping de têtards

Un message que porte justement la Fête de la nature. Les rendez-vous sur le terrain doivent sensibiliser à la richesse de l'environnement de proximité, ainsi que dévoiler le travail d'association et de structures actives tout au long de l'année. Zoé Dumas possède par exemple une société «Balades en Nature» qui organise régulièrement des sorties sur les oiseaux ou encore les animaux du bord du lac. «Je me suis toujours promenée aux alentours en regardant toutes les choses à voir. Avec ma sœur, nous piquions petites déjà les têtards, même si nous n'avions pas le droit!»

Grâce à ses explications, les amateurs de découverte oublient vite qu'ils se trouvent au milieu de cryptes. «Le cimetière est particulier car il est en pleine nature. Une fois sur place, les gens se concentrent sur la biodiversité. Repérer les animaux, leurs traces ou écouter leur chant. Le tout dans une ambiance un peu mystique, avec certaines bougies allumées sur les tombes...»

Date:18.05.2017
Parution: 853

Serpents à Pully et lutins à Bex

La 7e édition de la Fête de la nature prend ses quartiers du 19 au 21 mai dans la Suisse entière. Le concept original est né en France en 2007, à la suite d'une initiative du magazine Terre Sauvage. Il est arrivé en Suisse romande en 2011, et depuis 2013 une association chapeaute le tout. En 2016, la manifestation est passée Outre-Sarine et cette année il existera une version «Festival della Natura» au Tessin. Il s'agit d'activités organisées par des privés ou des communes, pour tout public.

En Lavaux, différentes activités sont proposées: il est possible, en plus des amphibiens dans le cimetière de Lutry (voir ci-dessus) d'observer les reptiles à Pully, autour du nouveau sentier didactique. A Pully toujours, il sera possible de créer son propre mandala des bois. Dans le Chablais, il y a également toute une série de rendez-vous: les soins des douleurs au naturel à Champéry, les pierres et les plantes de la colline de St-Triphon ou les lutins des Dévens sur Bex.

Infos détaillées : www.fetedelanature.ch

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio