Télécharger
l’édition n°853
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Deux gymnasiennes créent une course caritative

PULLY Le 17 juin, Jaina Duperrex et Eloïse Burdet donneront le départ du premier «Respirun», une course à pied qui proposera deux parcours en Lavaux. Elaboré dans le cadre de leur travail de maturité au Gymnase de Chamblandes, cet événement est organisé en faveur de la Fondation Respirer et de la recherche sur la mucoviscidose. Inscriptions ouvertes.

«Il nous reste encore à convaincre plus de gens de s'inscrire à cette course», soulignent , Eloïse Burdet et Jaina Duperrex (de g. à dr).  J. Winter Burdet

Jonathan Corbillon

En novembre 2015, Jaina Duperrex et Eloïse Burdet prenaient part à une course en faveur de la recherche pour le cancer de l'enfant, organisée par l'Association FORCE. C'est à ce moment que cette idée leur est venue: se lancer corps et âme dans une organisation sportive pour la bonne cause. Un projet qui aura bien évidemment dépassé le simple travail scolaire et qui promet d'ores et déjà un succès retentissant ! La première édition de la «Respirun» permettra à tout type de coureur d'apporter une pierre à l'édifice de la recherche sur la mucoviscidose et la transplantation pulmonaire. Deux parcours seront proposés avec des difficultés différentes. Une première boucle de 4,1 kilomètres sera ouverte à tous, enfants comme adultes, pour un magnifique parcours dans Lavaux. La seconde, destinée à des participants plus entrainés, s'étendra sur 7,4 kilomètres avec un détour le long du Lac.

Soutiens de taille

Avant même son départ, la grande réussite de cette course aura été l'incroyable engouement qu'elle a trouvé tout au long de son organisation. Ces deux jeunes Pulliéranes au grand cœur ont su trouver les mots et mettre tout le monde d'accord; Rivella, Banque Cantonale Vaudoise, AXA Winterthur, Retraites Populaires, la Ligue Pulmonaire Vaudoise et bien d'autres ont assuré leur soutien. Il faut dire que le projet n'avait rien d'amateur...

Et si cette merveilleuse idée semble aboutir à quelques semaines du coup d'envoi, la tâche n'aura pas pour autant été facile pour ces jeunes bénévoles. Il aura fallu trouver des contacts et des sponsors, mais également convaincre les gens de participer à la course avec une crédibilité à construire: «Il y a déjà beaucoup de courses et d'événements dans le panorama régional, qui plus est, il s'agit pour nous d'une première édition et nous sommes jeunes, sans références préalables, confient Jaina Duperrex et Eloïse Burdet. Faire des estimations de financement et trouver du temps à côté de nos plannings très chargés auront été une lourde entreprise. Il nous reste encore à convaincre plus de gens de trouver eux aussi du temps pour participer à cette course et s'inscrire, puisque les inscriptions viennent d'ouvrir». Le message est passé pour que l'initiative se transforme en une magnifique expérience.

Date:18.05.2017
Parution: 853

«Nous avons besoin de coureurs et de bénévoles»

Comment naît une telle idée dans un cadre scolaire?

«L'idée d'entreprendre cette organisation nous vient de nos participations en tant que bénévoles à d'autres manifestations en 2015. L'événementiel et le domaine de la santé étaient réunis dans un tel projet et nous avons tout de suite décidé de faire les premières démarches. Le fait de connaître le président de la Fondation Respirer nous a ensuite facilité la tâche. C'est pourquoi nous avons décidé de verser l'argent récolté à cette magnifique fondation; la marche et la course à pied font prendre conscience de l'importance de la respiration, le lien entre ces activités et la lutte contre les maladies respiratoires nous a alors paru une évidence.»

Et lorsque votre maturité sera terminée, qu'adviendra-t-il du Respirun?

«Nous aimerions pouvoir continuer l'année prochaine! En fonction du déroulement de la manifestation cette année, nous envisageons éventuellement de faire une deuxième édition, ou plus encore, pour pouvoir perfectionner à chaque fois notre projet et récolter plus de fonds. Ce serait vraiment dommage de nous résoudre à une seule organisation, mais pour cela nous avons besoin de coureurs et de bénévoles cette année déjà!»

Deux ados au grand coeur

Jaina Duperrex: née le 27 janvier 2000, cette jeune vaudoise a toujours vécu à Pully, où elle étudie actuellement en deuxième année du gymnase en option économie et droit. A plusieurs reprises, bénévole lors de manifestations caritatives, Jaina aime la course à pied et le théâtre.

Eloïse Burdet: née le 18 mars 2000 à Lausanne, a vécu quelques années à Lausanne avant de rejoindre Pully et Jaina au Gymnase de Chamblandes, où elle étudie en option biologie et chimie. Très intéressée par les sciences et par l'étude de l'être humain, elle a choisi le bénévolat pour cette facette.

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio