Télécharger
l’édition n°857
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Le cœur de Roland Conus bat au Battoir

Oron Le RockObattoir se tient du 22 au 24 juin à Palézieux. Le festival, dont le prix d'entrée est libre et qui s'apprête à vivre sa 5e édition, trouve son public de fidèles. Portrait de son président et fondateur, Roland Conus, un enfant (presque) de la région.

Roland Conus (à g.) et Pierre-Louis Fossati terminent les derniers préparatifs du RockObattoir.

Texte et photo: Valérie Blom

Les cheveux noirs, un poil long, à la rock'n'roll, Roland Conus parle avec franchise et une certaine fierté de la cinquième édition du RockObattoir. Le festival, qui se tient chaque année à Palézieux ,tente de rassembler des amoureux de musique dans une atmosphère conviviale et bon enfant. «La décision a été prise dans un bar, raconte son président et fondateur. Avec mon ami Julien, nous avions envie de faire vivre la région, ainsi que le battoir. L'endroit n'était plus tellement utilisé depuis la grande époque des bals dans les années huitante.»

La manifestation passe rapidement d'une seule soirée à plusieurs et tente de trouver son équilibre. «Nous en sommes encore actuellement à la recherche», confie Pierre-Louis Fossati, membre du comité d'organisation. Une version du rendez-vous a été proposée en septembre, une autre en juillet, mais c'est finalement celle de juin qui est conservée, avant que les grands festivals ne prennent le temps – et l'argent – des amateurs de musique.

Glasnost en tête d'affiche

S'il est Fribourgeois de naissance, Roland Conus a toujours connu un lien fort avec la région oronaise. Notamment grâce au sport. Il intègre l'équipe du FC Rue, avant de jouer également à Oron. «Et je ne parle pas des sociétés de jeunesse», livre discrètement celui qui ne voudrait peut-être pas que des anecdotes ressortent... Mais dans sa vie, pas de société de musique. «J'ai fait trois séances de conservatoire à Fribourg, avant de découvrir que c'était trop cher, rigole-t-il. Et j'avais une batterie à la maison, mais pas de groupe...» Il aime le rythm'n'blues, le rock... «Ce qu'on appelle l'ancien! Les Stones, etc.»

Il rêve de faire venir une tête d'affiche d'importance même s'il était très fier du concert de Kadebostany l'an dernier. Cette année, la vedette est Glasnost. «Ce serait magnifique de voir se produire dans la petite salle du battoir – qui possède un beau son – quelqu'un qui a l'habitude des grandes scènes...» Il est toutefois encore plus heureux lorsqu'il évoque son concours d'Openscene. Tout le monde peut s'inscrire à cette compétition, rock ou non. «C'est ce qui est vraiment chouette, on découvre toutes sortes de styles», dévoile cet architecte informatique de métier. Les meilleurs peuvent se produire devant le public du RockObattoir. Le final est programmé cette année le vendredi soir. Un jury, composé de Quentin Mouron, écrivain, Laura Cox, guitariste youtubeuse et Jay Fase, rappeur et remixeur vaudois, attribuera ses notes et désignera le grand gagnant.

La pomme ne tombe jamais...

Ancien entraîneur d'une équipe de vétérans, membre jusqu'en avril dernier du comité de la Chambre économique de la région d'Oron, Roland Conus est un touche à tout. Marié et père de deux filles de 27 et 28 ans, l'une d'elles organise des concerts tandis que l'autre travaille au Bleu Lézard. «Il semblerait qu'elles ont pris du père! lâche l'homme de 52 ans, le sourire en coin. C'est vrai que j'aime bien le monde de la nuit, mon esprit se réveille tard, vers 18 ou 19 heures...»

Cette année, le prix de l'entrée est libre, les gens pourront mettre ce qui leur paraît correct. «Nous ne lésinons pas sur la qualité, ajoute-t-il, mais ce qui compte est avant tout l'atmosphère. Le public doit passer un bon moment.» En espérant attirer du monde, de la commune ou d'ailleurs. Mais sans stress, malgré l'échéance qui approche. «Je me réjouis. J'aime sentir que c'est bientôt!»

Date:15.06.2017
Parution: 857

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio