Télécharger
l’édition n°858
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Chips, chips, chips, hourra !

Chips, chips, chips, hourra !

Allongée ou ronde, droite ou biscornue, de couleur verte ou jaune, la courgette est un trésor de la cuisine méditerranéenne: cette cucurbitacée se consomme de mille façons, toutes délicieuses: cuite ou crue, bouillie, frite, farcie, en gratin ou en soupes, froide ou chaude. N'oublions pas, bien sûr qu'elle est un composant essentiel de la fameuse ratatouille. En purée, elle peut être donnée très tôt aux bébés, qui, en principe, l'adorent (cet amour s'estompe souvent quand ils grandissent!). Enfin, elle se cultive facilement. La preuve: même moi, j' ai réussi à en avoir dans mon jardin. Un conseil toutefois: n'hésitez pas à les cueillir petites. Je sais, c'est cruel, mais sinon (j'en ai fait l'expérience) vous allez vous retrouver très vite en face de monstres verts, de la taille d'un obus de marine, plein de gros pépins et beaucoup moins goûteux.

Date:22.06.2017
Parution: 858

Le conseil de Jérôme Aké Béda

858/m-g_nouvelle-bouteille.jpg

Sommelier suisse de l’année 2015, œuvrant à l’Auberge de l’Onde de St-Saphorin

Rosé M-G, AOC Côtes de Provence, 2016

Vigneron : Aline Gutowski
 

Cépages : Grenache/ Syrah/ Cinsault/Rolle
   

Vêtu d’une robe rose bonbon aux nuances saumonées et reflets pastel, ce rosé de Provence est une vraie invitation à la célébration de par le scintillant et la tendresse de sa robe. La définition aromatique du nez aiguise les sens par son intensité, sa fraîcheur et sa générosité en fruits croquants tout en égrenant des odeurs de framboise, de fraise des bois et de cassis. Le plaisir est clairement confirmé au moment du toucher de bouche où le vin déroule un fruité appétant et plein de gourmandise sur une structure hyper féline et très digeste. Des saveurs de fraise, de framboise, de menthe et de  pêche sont clairement perceptibles en milieu de bouche et s’étirent avec beaucoup de charme et de pureté comme pour signer la grande classe de ce rosé déssoiffant qui n’aura aucune peine à sublimer ces Kolokithakia Tiganita escortées de filets de perche et exécutées par Alexandre Cellier 

Servir à 8° C  &  déguster à 10° C

Le secret de Alexandre Cellier

Musicien

C’est un homme très occupé qui nous rejoint ce samedi au marché de Lutry. En plein milieu des concerts du groupe burkinabé Farafina qu’il organise à l’Esprit Frappeur. Alexandre Cellier n’a donc pas vraiment le temps de trop flâner. «Je vous propose de préparer des kolokithakia tiganita, ça vous va?» «Pardon?» «En français, des chips de courgette, j’adore les courgettes». Là, nous sommes d’accord, évidemment. «Bon, vous prenez des courgettes vertes, longues ou rondes, comme vous voulez. Vous les coupez en fines tranches à la mandoline, vous les farinez, puis, attention, vous les trempez une seconde dans de l’eau, puis vous égouttez. Ensuite, il nous reste plus qu’à les plonger dans de l’huile d’olive chaude. Vous posez ensuite du papier absorbant, vous salez, et c’est fini. C’est simple et délicieux, par ces temps de canicule». En effet, ce doit être bon, mais nous osons quand même lui faire la remarque que ce plat grec est peut-être un peu trop spartiate… «Vraiment? Alors, vous pouvez l’accompagner de filets de perche du lac. Cela remplace avantageusement les frites». Sur ce, Alexandre nous embrasse et nous quitte en nous donnant rendez-vous le week-end prochain, 24 et 25 juin, à l’église de la Chiesaz, pour un concert qui s’annonce magnifique, en duo avec Antoine Auberson et accompagné du chœur DonnAccord. Nous avons pris note, vous aussi?  jcs

 

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio