Télécharger
l’édition n°784
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Transports publics: L'hôpital Riviera Chablais va tout changer

La construction de l'Hôpital Riviera-Chablais à Rennaz entraîne un vaste développement de la mobilité dans toute la région: une réflexion globale a été menée par le canton de Vaud pour garantir sa desserte, mais aussi améliorer les déplacements des habitants. Les lignes de transports publics - bus, trolleybus et trains - seront modifiées et multipliées de manière à garantir l'accessibilité du site, qui devrait ouvrir à fin 2018-début 2019. À l'horizon 2020, l'offre sera doublée en gare d'Aigle. Celles de Bex, Villeneuve et Saint-Maurice bénéficieront aussi de ces changements. Toutefois, l'inquiétude est encore de mise pour certaines communes du Chablais valaisan. A l'image de Port-Valais ou Saint-Gingolph, situées loin de la ligne ferroviaire du Simplon, qui gagneront une liaison vers l'hôpital, mais peut-être au détriment de la ligne de bus directe Evouettes-Monthey. Décryptage.
Date:17.12.2015
Parution: 784

Au sommaire cette semaine

Opinion

Novembre 2015. Vous allumez votre ordinateur personnel pour rechercher un horaire de train dans les 5 minutes. Là, une pleine page Swisscom s'affiche et vous dit: «Pourquoi vous ne pouvez pas accéder à Internet»? Comme le train va partir cela commence par vous énerver. Vous cliquez sur le pourquoi et on vous informe qu'une facture datant du mois d'août n'a pas été payée! Vérification faite, c'était vrai mais un rappel venu en octobre a été payé le 29 du mois. Dans sa grande bonté, Swisscom vous informe alors que si vous vous engagez à payer dans les 3 jours en cliquant sur une case, vous retrouverez l'usage immédiat d'internet. Ça marche mais entre-temps, le train est passé. Vous n'y pensez plus, imaginant qu'entre-temps l'enregistrement de votre paiement sera enfin fait lorsque, 3 jours plus tard, surgit la 2e prise en otage avec le même scénario!Téléphones, énervements, disputes et que se passe-t-il? Rien, si ce n'est que Swisscom vous a envoyé un bulletin erroné qui envoie l'argent dans un autre département appelé Swisscom Health Service!Le pot aux roses étant découvert on croit que tout va s'arranger. Et bien non, Swisscom n'a pas prévu ce cas dans son protocole. C'est donc au client de demander au département de Swisscom Health Service de bien vouloir le rembourser pour qu'il puisse repayer la même somme sur le bon compte qui, éventuellement, lui sera communiqué dans un temps permettant de ne plus couper Internet.

Ce genre de service à la clientèle a-t-il un nom? Client captif, prisonnier, détenu, bagnard? Ah, vous êtes chez un autre opérateur? Vous avez raison!

Swisscom et ses otages Internet