Télécharger
l’édition n°946
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Séverine Cornamusaz: « Je suis sensible à l'hécatombe de la presse »

Dans son travail, la cinéaste explore en profondeur différents univers. Elle regrette «l'appauvrissement» des médias

Son coup de coeur

La finale nationale de la race d'Hérens rappelle un bon souvenir à notre invitée. «Lorsque j'avais 17 ans, le comédien Teco Celio m'a invitée sur un tournage à Martigny, au milieu des combats de reines. J'y allais tous les week-ends. Ainsi, j'ai vu et j'ai compris comment fonctionnait une équipe de tournage. J'étais encore à l'école de photographie de Vevey, mais j'avais déjà dans l'idée de faire du cinéma plus tard. Cela a sans doute été un déclencheur», raconte-t-elle.

Son coup de sang

Sans porter de jugement sur les bébés nageurs, Séverine Cornamusaz évoque sa phobie de l'eau. «Enfant, mes parents m'avaient inscrite à des cours de natation. Ça m'a traumatisée. Même si elle ne correspond pas forcément à la réalité, j'ai une image de moi, seule avec mes flotteurs, sans aide, au milieu du grand bassin d'Ollon.» L'angoisse n'a disparu que récemment, témoigne-t-elle: «Un été en Croatie, j'ai été rassurée de voir que je parvenais à flotter. Mais ça a été très long avant que je réussisse à maîtriser ma peur.»

Ses thèmes de prédilections

La cinéaste s'intéresse à la culture, «mais il n'y a presque plus de vraies critiques littéraires ou cinématographiques», déplore-t-elle. Plus généralement, elle observe: «Je suis sensible à l'hécatombe de la presse. Moi qui aime les reportages de fond, les enquêtes, je ne sais plus quoi lire, car ça s'appauvrit terriblement.» Notre invitée s'informe notamment via l'application du Monde, ainsi que sur RTS info: «Leurs archives sont une mine d'or lorsque l'on doit se renseigner pour un scénario», reconnaît-elle.

Date:25.04.2019
Parution: 946

Qui est-elle?

• Cinéaste

• Née le 28 février 1975, a grandi entre Antagnes et Bretaye

• Diplômée de l'école de photographie de Vevey

• A étudié le cinéma à New York et à Varsovie

• Auteure des longs-métrages «Cœur animal» et «Cyanure»

Son actu à elle

• Prépare pour 2020 la comédie «Conquistador», inspirée d'un livre de Florence Grivel

• Sortie, fin 2018, du documentaire «14/18, Des enfants belges en Suisse»

• Donne des cours dans le Finistère, à l'enseigne du Groupe Ouest, un lieu qui soutient la création cinématographique, encourageant la coopération européenne et l'innovation.

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio