Télécharger
l’édition n°955
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

«La route était sous l'eau!»

Mollie-Margot Un violent orage extrêmement local s'est abattu sur la localité samedi 22 juin en fin d'après-midi. Plus d'une trentaine de villas ont été inondées avec jusqu'à 1,5 mètre d'eau dans les caves. Face à l'intensité du phénomène et aux 170 appels reçus à la centrale 118, les pompiers du SDIS Cœur de Lavaux ont appelé en renfort ceux de Lausanne-Epalinges et Oron-Jorat ainsi que la protection civile de Lavaux-Oron. 24 heures d'intervention ont été nécessaires.

Il aura fallu 24 heures à une cinquantaine de pompiers pour venir à bout des dégâts causés par cet orage aussi subit qu'isolé. SDIS Cœur de Lavaux.DR

Magaly Mavilia

«Lorsque nous avons reçu les premiers appels, samedi 22 juin à 16h, nous ne pouvions pas y croire tant le soleil brillait à quelques kilomètres de là, raconte le Major Rémy Descombaz, commandant des pompiers de SDIS Cœur de Lavaux (réd: Service de défense contre l'incendie et secours). Mais lorsque nous sommes arrivés sur les lieux, la route cantonale Mollie-Margot Les Cullayes était sous l'eau. C'est catastrophique, je n'ai jamais vu ça!»

50 hommes, 24 heures d'interventions

Plus de 1,5 mètre d'eau dans les caves, des voitures presque entièrement sous l'eau et des dégâts estimés pour l'heure à quelque 250'000 frs, pour une cinquantaine de demandes d'indemnisation, selon l'ECA à Pully (Établissement d'assurance contre l'incendie et les éléments naturels du Canton de Vaud). Il aura fallu 24 heures, du samedi 22 juin à 16h au dimanche 23 juin à 15h à une cinquantaine de pompiers pour venir à bout des dégâts causés par cet orage aussi subit qu'isolé. A tel point que Météo Suisse, contacté par téléphone, peinait à trouver les informations, tant le phénomène a été local, mais confirmait après recherche: «Une densité très localisée entre Savigny et Mollie-Margot».

Cette catastrophe a nécessité l'entier des effectifs du SDIS Cœur de Lavaux ainsi que des renforts des SDIS de Lausanne-Epalinges et Oron Jorat. «Sans oublier le précieux soutien logistique et opérationnel de la protection civile de Lavaux-Oron pour l'aide aux déblaiements, la sortie des biens à l'air libre pour le séchage et le ravitaillement des pompiers avec la préparation des repas durant ces 24 heures d'interventions», précise le Major Rémy Descombaz qui remercie «tous les partenaires qui ont collaboré aux interventions: les SDIS, la Protection civile, les voisins, la police, les inspecteurs ECA, les électriciens, etc.»

Date:27.06.2019
Parution: 955

Cherche volontaires

«Un des intérêts primordial pour les sapeurs-pompiers vaudois est d'assurer la relève de nos effectifs, car sur ce genre d’événements, il faut passablement de personnes pour assurer toutes ces missions sur 24 heures d'interventions en continu. Chose pas facile avec un effectif entier de volontaires», constate le Major Rémy Descombaz, commandant des pompiers de SDIS Cœur de Lavaux. Avis donc aux bonnes volontés, les hommes comme les dames, entre 18 et 40 ans. Renseignements: www.sdiscoeurdelavaux.ch.

Une nouvelle caserne à Forel

Hasard du calendrier, le Conseil communal de Forel accordait, ce 20 juin, un crédit d'étude de 300'000 frs pour financer un avant-projet en vue de la construction d'une nouvelle caserne de pompiers à Forel. La création du SDIS Cœur de Lavaux et sa mise en service en 2014 entraînaient en effet la construction de deux casernes, l'une de type B à Cully, pratiquement terminée, et une principale, de type C, à Forel (Lavaux). Pourquoi Forel? «Peu de nouvelles constructions sont possibles en Lavaux, constate Jean-Marc Genton, municipal et membre de la Commission consultative du feu. Par contre, les projets immobiliers se succèdent entre Savigny, Puidoux et Forel et c'est là que la population augmente». Pour rappel, le SDIS Cœur de Lavaux intervient sur une zone de sept communes partenaires du district de Lavaux-Oron soit: Bourg-en-Lavaux, Chexbres, Forel, Puidoux, Rivaz, Savigny et St-Saphorin. Le montant global de cette construction qui sera le départ principal des interventions d'importance, n'est pas encore connu à ce jour. Quant à la mise en service de ce précieux outil, elle est espérée avant la fin de la législature, soit à l'horizon 2021.

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio