Télécharger
l’édition n°955
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

La Confrérie de la Rose, mythe ou réalité?

Viticulture À l'occasion de ses 15 ans, l'agence de graphisme lausannoise «alafolie» publie trois ouvrages autour des femmes et du vin: «Lady Pinard», «Parce que tu Lavaux bien» et «Les nuances du vin». L'occasion de découvrir la Confrérie de la Rose, mystérieuse entité réservée aux femmes.

La Confrérie de la Rose, mythe ou réalité?

Xavier Crépon

Une incroyable histoire de femmes et de vin aux secrets bien gardés. Y aurait-il eu un jour une Confrérie réservée aux femmes dans les tréfonds d'une cave veveysanne? Le mystère reste entier. C'est dans le recueil de nouvelles de Lady Pinard que le mythe de la Confrérie de la Rose est dévoilé. Dans les années 1920, une femme anglaise, Lady Pinard, aurait réuni autour de sa table des consœurs, épouses de vignerons. Sa communauté secrète réunissant une dizaine d'entre elles avait pour but d'accéder au monde du vin alors réservé aux hommes. Ces femmes, interdites de pressoirs sous prétexte que leurs menstruations risquaient d'altérer la fermentation du délicieux nectar, décidèrent de voler le moût de leurs époux pour élaborer leur propre cuvée.

Entre mythe et réalité

«Privée de mettre un pied à la cave et privée de toucher à leur vin. Bien sûr, pour les vendanges, en plein cagnard, le dos brisé à nous griffer les bras sur les ceps, nous sommes là.» Ce ras-le-bol est celui d'une future membre qui s'apprête à découvrir la Confrérie de la Rose. Repaire d'une poignée de femmes, cette entité est un lieu exutoire où elles se retrouvent tous les week-ends pour déguster leur vin fait maison, mais surtout pour partager des moments complices entre épouses. «Ma volonté, en intégrant la Confrérie, est d'apporter mon soutien aux femmes, de leur donner une voix et de les sensibiliser à leurs droits», explique alors une des protagonistes.

Non, nous ne sommes pas à la grève des femmes de juin 2019, mais bien dans les années folles. Est-ce que ces épouses de vignerons se retrouvaient vraiment en cachette à Vevey ? Marisa De Oliveira garde le mystère. «On ne sait pas. Le lecteur doit faire sa propre histoire.» Tout l'intérêt de la démarche est là. «Cette nouvelle donne une tonalité et une place aux femmes mises de coté depuis très longtemps dans ce bastion masculin. En interpellant et en laissant libre cours à l'imagination, mon but est de sensibiliser sur cette question de la place des femmes dans le monde du vin.»

Parce que tu Lavaux bien!

Mis à part cet ouvrage, Marisa de Oliveira propose également un guide de bonnes adresses dans le Lavaux, ainsi qu'un recueil de termes bien choisis pour qualifier les vins (voir encadré). «Je ne pouvais pas m'arrêter là, explique la créatrice du projet. Mon souhait était d'aller plus en profondeur sur ces thématiques qui me tiennent à cœur.» Son guide qui présente les différents cépages de la région par des jeux de mots bien trouvés, conseille caveaux, balades, restaurants et autres lieux insoupçonnés. «Ce guide va au-delà d'une simple liste d'adresses connues. Tous les lieux conseillés sont des petits coins qui se distinguent par leur qualité et leur accueil. Nous les avons aimés et nous voulons désormais les partager.»

La vie de Lady Pinard, le design et les illustrations ont été imaginés et réalisés par l'agence «alafolie». Écriture par Jon Monnard, Isabelle Muller et Stéphanie Buri. Infos sur: www.ladypinard.ch

Les nuances du vinLes termes pour décrire la couleur, l'odeur et le goût d'un vin sont nombreux. En voici quelques-uns tirés de cet ouvrage:Corsé: Lacé, entremêlé, il laisse entrevoir une partie de son corps au travers de ses mailles. Il se savoure avec délicatesse sans pour autant baisser sa garde piquante et veloutée. Une fois les cordes déliées, sa sensualité se révèle dans ses arômes puissants et complexes.Sec: Les premières gorgées se révèlent sans saveur sucrée, dévoilant un goût âpre et plat. L'éventail de fraîcheur s'harmonise avec la sécheresse de ses papilles à chaque gorgée. Un doux mélange humide à l'odeur discrète et légère.Tannique: Solide, il se présente tel un guerrier face à son adversaire. Il propose un avant-goût exigeant, amer, bien qu'il sache s'adoucir avec le temps et la sagesse.

Date:27.06.2019
Parution: 955

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio