Télécharger
l’édition n°956
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Fête des Vignerons
Vevey, ville de parades

Fête des Vignerons Plus de 1'000 représentations gratuites sur une dizaine de scènes animeront au quotidien le centre-ville et son bord du lac piétonnisé entre le 18 juillet et le 11 août. Au programme notamment, de la musique, avec par exemple un concert de Fanny Leeb, et des cortèges, dont la parade de feu de Bâle-Campagne. En sus des 20'000 détenteurs d'un billet, 20'000 visiteurs sont attendus chaque jour dans la «Ville en Fête», partie gratuite. Pour l'occasion, les CFF, les bus VMCV, la CGN et les Transports publics fribourgeois intensifient leurs offres, avec la gratuité sur certaines lignes de bus. Les jours de spectacle dans l'arène, les badauds pourront par ailleurs lire La Gazette, journal officiel distribué dans la ville et édité par Le Régional. Tour d'horizon et informations pratiques.

J.-C. Durgniat © Fête des Vignerons, K. D. Müri, G. Castell, DR

Textes: Amit Juillard

Dès le 18 juillet au matin, un immense festival à ciel ouvert s'animera dans les rues de Vevey (aperçu en page 1). Vingt-cinq jours durant, jusque dans la nuit du 11 au 12 août, le public profitera de plus de 1'000 représentations gratuites. L'équivalent de 43 spectacles par jour en moyenne. Dispersées dans le périmètre de 180'000 m2 de la Ville en Fête, partie gratuite de la Fête des Vignerons, une dizaine de scènes pour des concerts, performances et animations (voir carte ci-contre).

Chaque jour de spectacle dans l'arène, un canton ou une région de Suisse entrera dans la ville avec ses traditions, ses artistes, ses politiciens et ses vins. Ces hôtes d'honneur assurent 50% de l'offre culturelle gratuite. Les deux Appenzell prendront notamment dans leurs valises un cortège de 200 personnes, le pyrotechnicien et magicien Hannes von Wald et les trois messieurs de la célèbre publicité pour le fromage Appenzeller. «Je me réjouis particulièrement de la spectaculaire «parade de feu» proposée par Bâle-Campagne», cite, parmi ses coups de cœur, Philippe Blanchouin, responsable de la Ville en Fête.

Sur les traces du Petit Poucet

La moitié des événements seront musicaux. Avec par exemple Les Fils du Facteur, duo veveysan, ou la chanteuse Fanny Leeb, fille de Michel. Pour les petits, entre autres, il y aura le Musée des contes de fées, spectacle sur les traces du Petit Poucet créé par les Italo-Français de L'Illustre Famille Burattini. Et chaque soir, une parade féérique de grappes géantes lumineuses, d'immenses insectes colorés et de bonshommes gonflables sur échasses pour terminer la journée en beauté (voir Le Régional 928).

Le bord du lac sera piétonnisé pour accueillir au mieux les 20'000 visiteurs, qui s'ajouteront chaque jour aux 20'000 détenteurs d'une place dans l'arène pour le spectacle mis en scène par Daniele Finzi Pasca. Sur les quais, de nombreux restaurants, stands ou food-trucks écloront. Dans les ruelles adjacentes, les quinze caveaux officiels de la Fête (voir Le Régional 954). Et au jardin Doret, L'Espace – permanent – fribourgeois et sa ménagerie, La Ferme. «La Ville en Fête, c'est un mélange irrésistible de musique, de goûts du terroir, de vie des mythiques caveaux, s'enthousiasme Isabelle Falconnier, déléguée éditoriale et médias. C'est le moment où les Vaudois se livrent à leur carnaval de Venise, où ils se permettent d'être extravertis dans un cadre lié au monde du spectacle, à la culture et à leur histoire.»

Outre ces lieux estampillés «Fête des Vignerons», de nombreux restaurateurs de la ville mettront les petits plats dans les grands pour accueillir les gastronomes. La Ville autorise même des magasins à se transformer en bars éphémères. L'occasion pour les commerçants, qui souffrent depuis le début des travaux en lien avec la Fête, de – peut-être – se refaire une santé. Et pour tous de se restaurer, rire et fêter pour une génération.

Programme et informations détaillées sur www.fetedesvignerons.ch

Caveaux et bars éphémères sur https://map.cartoriviera.ch/s/NBh1Q

Date:04.07.2019
Parution: 956

Comment rejoindre la Fête?

En train : Les CFF renforcent et prolongent les horaires pour et au départ de Vevey durant toute la durée de la Fête. Les Transports publics fribourgeois (TPF) proposent des trains spéciaux.

En bus : Grâce au co-financement de la Ville de Vevey, les lignes 201 202, 211, 212, 213 et 216 des VMCV (transports publics de la Riviera) sont gratuites du 16 juillet au 11 août dès 16h. Et même dès 8h les jours où le spectacle est à 11h. Les cadences sont renforcées avant et après les représentations. Les TPF affrètent des bus spéciaux.

En bateau : La Compagnie générale de navigation sur le lac Léman (CGN) lance aussi son offre. Des trajets depuis et pour Lausanne et Le Bouveret (VS) sont adaptés aux horaires des spectacles, de jour comme de nuit.

En voiture : Des parkings éphémères payants sont en place au nord de la ville, à proximité de la sortie de l'autoroute. Prix: 30 frs par place, 20 frs en cas d'achat en ligne à l'avance. Des navettes gratuites assurent le transfert vers le périmètre de la Fête. Le centre-ville est fermé à toute circulation deux heures avant et deux heures après les représentations.

Le Régional éditera La Gazette de la Fête des Vignerons

«Demandez La Gazette!» A la criée, le journal officiel de la Fête des Vignerons est distribué par des bénévoles. Derrière eux, l'imposante arène et un soleil radieux. Autour d'eux, des milliers de visiteurs. La Fête bat son plein. Dix caissettes sont aussi éparpillées dans la Vieille-Ville et sur les quais. Cet instantané vient d'un futur proche.

En partenariat avec la Fête des Vignerons, Le Régional éditera La Gazette de la Fête des Vignerons, publication quasi-quotidienne, puisque publiée chaque jour de spectacle, à savoir vingt parutions. Ce journal de 17 pages présentera la journée à venir dans la Ville en Fête, partie gratuite de la manifestation: à voir, à faire, où se restaurer. Mais aussi 100% du programme des journées cantonales et de la Ville en Fête, portraits d'artistes, de bénévoles, rencontres avec les acteurs-figurants, interviews de personnalités, reportages dans les caveaux, critiques gastronomiques et œnologiques, retour sur le spectacle ou les événements de la veille, informations pratiques; un contenu riche, utile et convivial.

Tirées à 20'000 exemplaires, ces vingt éditions seront rédigées par une équipe ad hoc, notamment composée d'étudiants en journalisme et de journalistes du Régional. Sous la rédaction en chef de Stéphanie Simon, directrice et rédactrice en chef du Régional, Isabelle Falconnier, journaliste et déléguée éditoriale et médias de la Fête, et Patrick Morier-Genoud, journaliste.

Documents

Vidéo
Documents audio

Dans ce même dossier