Télécharger
l’édition n°956
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Pully veut reloger les étudiants en détresse financière

Social Plusieurs élus ont déposé un postulat alliant aide au relogement des personnes précarisées et entretien des bâtiments de la commune à l'abandon.

«Certains logements restent parfois inhabités ou murés pendant plusieurs mois en attente de rénovation ou de démolition. Ces ruines à l'abandon portent atteinte à l'image de Pully», regrette la socialiste Pauline Tafelmacher. Soutenue par quatre élus (UDC, Union Pulliérane, PLR, Les Verts), la socialiste a déposé un postulat pour y remédier au Conseil communal du 5 juin. Son idée: mettre les appartements inoccupés de la commune à disposition des personnes en situation précaire. Une initiative «gagnant-gagnant» selon les postulants qui permettrait d'éviter l'occupation sauvage tout en garantissant l'entretien des immeubles. Soutenue à une grande majorité, la demande est désormais aux mains de l'Exécutif.

Pas de logements vides à Pully

«Nous aimerions que la Municipalité envisage un partenariat avec une institution à but non lucratif comme l'ALJF (Association pour le Logement des Jeunes en Formation)», avance Pauline Tafelmacher. S'appuyant sur le cas du chalet des Anciens-Moulins 22, vide depuis septembre 2017, l'élue relève la proposition de l'association d'y loger des étudiants en situation de détresse financière. «Nous sommes conscients du manque de logements dans l'agglomération lausannoise, répond la municipale Lydia Masmejan. Il est dans notre politique de louer ou de mettre à disposition les locatifs inoccupés, mais il n'y en a pas à Pully. Ou alors uniquement pour de courtes périodes.» Pour les Anciens-Moulins 22, la Municipalité a rencontré dernièrement l'ALJF. «Au vu de l'état d'insalubrité avancé de ce bâtiment, la décision commune a été de ne pas chercher des nouveaux occupants, explique l'édile. Mais si d'aventure nous avions un logement vide et en bon état, nous pourrions tout à fait envisager de le mettre à disposition.» xc

Date:04.07.2019
Parution: 956

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio