Télécharger
l’édition n°957
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

La Grande Salle coûtera près de 25 millions

Aigle Le futur Espace Événements des Glariers offrira 900 places, un foyer d'une capacité de 150 personnes, une buvette, quatre salles dévolues aux sociétés locales, une scène, des gradins amovibles et un parking souterrain de 180 places. Si l'investissement est conséquent, les autorités assurent que la Ville peut s'offrir une telle infrastructure, destinée à rayonner au niveau régional.

Autour de la maquette du projet (de g. à d), Raphaël Graber, Richard Chassot, Isabelle Rime et Frédéric Borloz.				    V. Passello

Textes: Valérie Passello

Une grande salle de 900 places, des espaces modulables, un foyer d'une capacité de 150 personnes, une buvette, quatre salles dévolues aux sociétés locales, une scène, des gradins amovibles et un parking souterrain sur deux niveaux pour un total de 180 places de parc. En matière de salle polyvalente, c'est une véritable Rolls qu'Aigle souhaite s'offrir. Le Conseil communal devra trancher prochainement sur un investissement de 24,7 mios en ce sens.

Le futur Espace Événements des Glariers (voir Le Régional 759 et 814) aura une vocation régionale, explique le syndic Frédéric Borloz: «Si cette salle n'était destinée qu'à l'usage de la ville d'Aigle, ce serait un projet déraisonnable. Mais nous avons pris de la hauteur. Il y a plus de 100'000 habitants dans le Chablais et aucune offre n'existe actuellement pour accueillir autant de monde.»

Risque financier mesuré

Côté finances, les charges d'exploitation devraient être entièrement couvertes par les recettes. La Ville devra recourir à l'emprunt pour l'investissement. Mais Frédéric Borloz relève: «Nous avons effectué suffisamment de réserves ces dernières années pour assurer les amortissements sur 20 ans, nous avons les fonds.» D'autre part, les recettes générées par le parking devraient alléger la charge des intérêts. «Au final, en effectuant des calculs très prudents, nous devrions arriver à 207'700 frs de déficit annuel, ce qui est acceptable», juge l'élu.

Une commission consultative a également eu son mot à dire dans l'élaboration du projet. Elle est composée de membres des sociétés locales, de conseillers communaux, de représentants de la commission culturelle et de celle de l'urbanisme, ainsi que de membres des Services communaux. La municipale des Bâtiments Isabelle Rime raconte: «Nous voulions nous assurer que le projet réponde à leurs besoins et à leurs attentes. L'Espace Événements des Glariers répondra aux normes Minergie, alors que la halle actuelle est une catastrophe énergétique. Nous voulons une salle dont les Aiglons et les Chablaisiens soient fiers.» Que les habitants attachés au charme désuet de la Halle des Glariers se rassurent, celle-ci ne ne sera pas détruite, mais redeviendra un marché couvert. L'architecte Raphaël Graber rappelle: «La paroi du nouveau bâtiment pourra s'ouvrir, permettant de créer un lien avec le marché couvert.»

Date:11.07.2019
Parution: 957

Des pros pour gérer le lieu

Afin d'éviter que la salle soit sous-exploitée ou que sa promotion manque de professionnalisme, la commune d'Aigle mandatera Chassot Concept. Cette société spécialisée dans la programmation de spectacles et d'événements assure par exemple l'organisation du Tour de Romandie depuis 2007 et met sur pied des manifestations telles que le Mud Day, le Comptoir Helvétique ou encore Divinum. L'entreprise assurera la gestion du lieu et sera à même de proposer rapidement une saison culturelle, tout en laissant la priorité aux sociétés locales, pour leurs soirées annuelles ou autres. Richard Chassot est confiant: «Cette salle sera rentable. Il nous manque des espaces entre 2'000 m2 et 5'000 m2, la demande est forte, notamment pour des événements privés. Je suis certain que nous n'aurons pas beaucoup à prospecter. Ce lieu amènera l'économie romande vers le Chablais.» Chassot Concept a pu participer à l'élaboration du cahier des charges du concours d'architecture et suivra la réalisation de l'infrastructure.

Dans ce dossier

Documents

Vidéo
Documents audio