Télécharger
l’édition n°957
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

La classe s'habille en électricité

BMW i3S 120 Ah Citadine, elle l'est. La capacité de sa batterie, augmentée, lui permet d'autres escapades. Son originalité, son luxe, la classent à part: voici la BMW i3s 120 Ah.

L'habitacle luxueux et les prestations en font une auto rapidement attachante. Dr

Test auto: Gil Egger

En adoptant une batterie plus puissante, BMW visait deux objectifs: augmenter l'autonomie au-delà de 300 km et fournir des performances hors du commun. La version estampillée 120 Ah peut être obtenue en variante normale ou sportive avec le logo i3S. Dans ce dernier cas, elle offre un comportement dynamique marqué.

Une allure à nulle autre pareille

Dans la gamme traditionnelle, BMW a déjà introduit des versions hybrides, dont des rechargeables. En ce qui concerne les électriques pures, la lettre i les place à part, tout comme leur allure. Splendide pour le coupé i8, plus originale pour la i3. Haute sur pattes, massive, dotée de pneus étroits, elle change des silhouettes fluides chères à BMW. Ce caractère lui donne un air sympathique. Elle ne ressemble à aucune autre, et, pour les aspects pratiques, les portes arrière ne s'ouvrent (à l'envers) que lorsque celles de l'avant sont ouvertes. La hauteur disponible pour les passagers est confortable. Relevons le soin apporté à l'habitacle. La planche de bord n'a rien à voir avec la production courante. Deux écrans rectangulaires regroupent toutes les informations, et BMW reste fidèle au gros bouton de commande rond, qui tombe sous la main du conducteur. Sa partie centrale peut être utilisée comme pavé tactile.

Mode Eco pro

Une fois les repères adoptés, notamment la commande de boîte à droite du volant, au-dessus de celle des essuie-glaces, place à la route. Les accélérations sont fortes et, en mode ECO-PRO, les décélérations aussi, afin de récupérer le plus d'énergie possible en levant le pied. L'électronique de pointe, conviviale, garde le contact entre l'auto et son conducteur, pour la préparer, la vérifier, trouver de quoi la recharger. Sensible au comportement, elle adapte sans cesse son indicateur d'autonomie, incitant à agir avec douceur sur la pédale de gaz si l'on veut effectuer un trajet plus long. L'habitacle luxueux et les prestations en font une auto rapidement attachante.

Date:11.07.2019
Parution: 957

Carte de visite

FORD Explorer (US) V6 essence et électr. hybride recharg. 3 l, batt. 13,1 kWh, 350 ch + 100 él. = 450 ch, couple: 840 Nm, bte auto 10 rapports, conso 3,4 l/100 km (à confirmer), 78 g/km de CO2.

Long. 5,05 m, larg. 2,00, haut. 1,78, coffre 594-2313 l, poids: 2022 kg

Prix: dès 80 000 fr. environ

Dans ce dossier

Documents

En images

Vidéo
Documents audio