Télécharger
l’édition n°958
au format PDF
Région Lausanne Région Lavaux Région Riviera Région Chablais Région Oron
Dernière minute
La semaine prochaine
Bonus du net

Vers un accès limité à la plage ?

Après une succession d'incivilités et face à la quantité de déchets sauvages laissés sur place, la Municipalité a fermé l'accès aux bains Reymond pendant une semaine. Si la sanction est levée provisoirement, les élus réfléchissent à une restriction d'accès.

Les bains Reymond ont été  momentanément fermés au public.

Saint-Saphorin

Textes: Magaly Mavilia

«Des plastiques, des déchets sauvages, des excréments de chiens et même des couches culottes. C'était vraiment dégueulasse!», s'emporte Gérald Vallélian, syndic de St-Saphorin qui avoue avoir eu un «coup de gueule» et a décidé, d'entente avec la Municipalité, de fermer l'accès aux bains Reymond mardi 2 juillet. «Nos services communaux ont été débordés ces dernières semaines. Et ce n'est pas à la communauté de ramasser la m... des autres», se fâche l'élu.

Le plastique étouffe les oiseaux

Les détritus ont été photographiés et affichés sur un panneau qui servait à la fois de barrage et d'explications on ne peut plus claires. «Le plastique, ce n'est pas seulement moche, relève le syndic, les cygnes et autres oiseaux du lac les mangent et peuvent en mourir.» Mais la frontière n'a pas découragé certains qui ont franchi la «palissade» de deux mètres de haut au risque de leurs vies en jouant les acrobates au-dessus de la voie de chemin de fer. «Même avec des enfants», affirme le syndic. Réuni en séance lundi 8 juillet, l'Exécutif a toutefois décidé d'ouvrir à nouveau la plage. «Nous ne voulons pas sanctionner tout le monde pour un petit pourcentage de personnes irresponsables, confie Gérald Vallélian. Des panneaux d'informations seront posés et nous espérons que cela amènera à une prise de conscience et de responsabilité de la part des baigneurs». Donc la plage reste accessible pour l'été? «Nous l'espérons, mais cela va dépendre de la tournure des événements. Nous réfléchissons à une limitation d'accès et cela pourrait se faire dans le cadre de la rénovation de la passerelle CFF prévue le printemps prochain».

Date:18.07.2019
Parution: 958

Commentaire Privé de plage et au lit!

Interdire l'accès au lac pour quelques personnes irrespectueuses. Si l'on comprend le coup de gueule de la Municipalité de Saint-Saphorin - tout comme le Château de Chillon, à Veytaux, propriétaire de la plage du même nom, qui a décidé de la fermer tous les jours à 21h30 précises - on peut tout de même se poser quelques questions. N'est-ce pas le travail des services de la voirie de nettoyer l'espace public? Et n'est-ce pas le droit le plus naturel des habitants (qui paient des impôts) que de profiter de belles soirées au bord de l'eau? Les milliers de touristes qui visitent le château de Chillon et sa plage chaque année seront certainement plus choqués par les bancs pourrissants que par une bouteille de PET. Lorsque l'on voit avec quelle attention les lieux publics sont aménagés dans les pays méditerranéens et nordiques, en Asie et au Japon en particulier, nos plages et nos espaces aseptisés ont triste mine en comparaison. Ni tables pour se rassembler, ni jolis bancs avec des dossiers pour se reposer, ni éclairages chaleureux. Si nos rives étaient plus conviviales et poétiques, peut être que cela découragerait les déprédations et autres incivilités.

Dans ce dossier

Documents

Vidéo
Documents audio